Paul de Rapin de Thoyras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Paul Rapin-Thoyras)
Aller à : navigation, rechercher
Paul de Rapin de Thoyras
Paul de Rapin de Thoyras, John and Paul Knapton, 1743 cropped.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
WeselVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Parentèle
Autres informations
Membre de

Paul de Rapin de Thoyras, né à Castres le 25 mars 1661 et mort le 25 avril 1725 à Wesel, est un historien français.

Il est le fils de Jacques de Rapin, seigneur de Thoyras, La Sale et Puginier (né en décembre 1613, à Mauvers, mort le 18 août 1685, à Toulouse), avocat au parlement de Toulouse, et de Jeanne Pélisson (vers 1625, morte le 13 février 1706, à Genève), sœur de Paul Pélisson-Fontanier.

Biographie[modifier | modifier le code]

D’abord avocat, il embrassa ensuite la carrière militaire. Professant le calvinisme, il fut forcé de quitter la France après l’édit de Fontainebleau de 1685. Il se retira en Angleterre, puis en Hollande, d’où il retourna en Angleterre avec le prince d’Orange, qui devint Guillaume III, fut aide de camp du général Douglas, eut part au siège de Limerick, fit l’éducation du jeune duc de Portland, et se retira à Wesel, où il mourut. Il était le neveu de Paul Pellisson.

Il y rédigea une Histoire d’Angleterre, en 8 volumes (La Haye, 1724), souvent réimprimée, ouvrage savant et pour lequel il avait amassé d’immenses matériaux.

Source[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Paul de Rapin de Thoyras » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (Wikisource)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]