Paul Ho Hyob

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Paul Ho Hyob
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
허협 바오로Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Étape de canonisation

Paul Ho Hyob ou Paul Hŏ Hyŏb (en coréen 허협 바오로) est un soldat chrétien coréen, martyr et saint catholique, né en 1796 à Séoul en Corée, mort fin janvier ou début à Séoul.

Reconnu martyr et béatifié en 1925 par le pape Pie XI, il est solennellement canonisé à Séoul par Jean-Paul II le avec les autres martyrs de Corée.

Saint Paul Ho Hyob est fêté le 30 janvier et le 20 septembre.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Ho Hyob naît dans la ville Séoul, en Corée, en 1796[1]. Paul Ho devient soldat de l'armée coréenne. Il est réputé être très bon catholique. Peu d'autres éléments sont connus de lui et de sa vie avant son arrestation[2].

Lors des persécutions, Paul Ho est arrêté comme catholique. Il est torturé, pour lui faire renier sa foi[2]. Ses jambes sont torturées par torsion ; il est piqué ou tailladé avec des objets tranchants. Il reçoit aussi 70 coups de club, mais refuse de renier sa foi[2].

Pourtant, quelques semaines après, Paul Ho renie sa religion. Mais il se repent aussitôt, s'adresse au juge et lui affirme qu'il avait renié sa religion uniquement avec les lèvres, pas avec le cœur. Il lui dit qu'il est toujours catholique. En signe de repentance, les gardes de la prison lui demandent d'ingérer des excréments et de l'urine, ce qu'il fait. Puis ils lui demandent de s'incliner devant un crucifix, alors il se prosterne jusqu'au sol devant le crucifix[2].

Paul Ho Hyob reçoit de nombreux coups dans sa prison. 130 coups de club lui sont assénés[2]. Il meurt à la suite de ces coups, à Séoul le [1], ou bien l'un des deux jours suivants, le ou le [2].

Canonisation[modifier | modifier le code]

Paul Ho Hyob est reconnu martyr par décret du Saint-Siège le et ainsi proclamé vénérable. Il est béatifié (proclamé bienheureux) le suivant par le pape Pie XI[1].

Il est canonisé (proclamé saint) par le pape Jean-Paul II le à Séoul en même temps que les autres martyrs de Corée[1].

Saint Paul Ho Hyob est fêté le 30 janvier, qui est approximativement le jour anniversaire de sa mort, et le 20 septembre, qui est la date commune de célébration des martyrs de Corée[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) « Saint Paul Ho Hyob », sur catholicsaints.info, (consulté le 29 novembre 2019).
  2. a b c d e et f (en) « 103 Korean Martyr Saints : 허협 바오로 Paulus Ho Hyob / Hŏ Hyŏb Paul (1796-1840) », sur cbck.or.kr,‎ (consulté le 29 novembre 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]