Patrick Favre (biathlon)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Patrick Favre
Image illustrative de l’article Patrick Favre (biathlon)
Patrick Favre
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 1992-2001 et 2004
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de l'Italie Italie
Nationalité Italie
Naissance (48 ans)
Lieu de naissance Aoste
Taille 1,80 m
Poids de forme 70 kg
Club CS Esercito
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 0 1 1
Coupe du monde (globes) 0 1 0
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
2 2 1

Patrick Favre, né le à Aoste, est un biathlète italien, dont la carrière se déroule dans les années 1990.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Bionaz, il démarre en Coupe du monde en 1992 à Pokljuka, et il obtient sa première victoire (et premier podium) à Ruhpolding en 1994. En 1995, il termine deuxième du classement général de la Coupe du monde derrière le Norvégien Jon Åge Tyldum et devant l'Italien Wilfried Pallhuber.

Il participe aux Jeux olympiques de 1994, terminant 22e de l'individuel et sixième du relais, et ceux de 1998 où il termine 54e de l'individuel et neuvième avec le relais[1].

Il participe pour la première fois aux championnats mondiaux en 1995. En 1997, Favre termine quatrième du sprint et obtient la médaille de bronze avec le relais italien. Il obtient son unique médaille individuelle en 1999 à Kontiolahti avec l'argent sur le sprint remporté par l'Allemand Frank Luck.

Il interrompt sa carrière en 2001, et revient effectuer une dernière saison en 2003-2004, où il dispute quelques épreuves de Coupe du monde et participe aux championnats du monde 2004 à Oberhof. Il se lance ensuite dans une carrière d'entraineur.

En 2018, il quitte son poste d'entraineur de l'équipe féminine d'Italie et devient entraîneur de tir de l'équipe de France masculine, succédant à Franck Badiou[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Édition \ Épreuve Individuel Sprint Relais
JO 1994
Drapeau : Norvège Lillehammer
22e 6e
JO 1998
Drapeau : Japon Nagano
54e 9e

Légende :

  • — : pas de participation à l'épreuve

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Mondiaux \ Épreuve individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Course par équipes
1995
Drapeau : Italie Antholz Anterselva
78e 5e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 4e
1996
Drapeau : Allemagne Ruhpolding
17e 26e 10e
1997
Drapeau : Slovaquie Osrblie
15e 4e 5e Médaille de bronze, monde
1998
Drapeau : Slovénie Pokljuka
Drapeau : Autriche Hochfilzen
JO Nagano JO Nagano 6e
1999
Drapeau : Finlande Kontiolahti
Drapeau : Norvège Oslo
22e Médaille d'argent, monde 8e 19e 8e Épreuve inexistante à cette date
2000
Drapeau : Norvège Oslo
47e 34e 21e
2001
Drapeau : Slovénie Pokljuka
13e 29e 31e 6e 10e
2004
Drapeau : Allemagne Oberhof
44e 46e 15e

Légende :
Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
Médaille de bronze, monde : troisième place, médaille de bronze
Épreuve inexistante à cette date : épreuve inexistante ou absente du programme
— : pas de participation à cette épreuve

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 2e en 1995.
  • 5 podiums individuels : 2 victoires, 2 deuxièmes places et 1 troisième place.
  • 12 podiums en relais : 1 victoire, 5 deuxièmes places et 6 troisièmes places.

Détail des victoires individuelles[modifier | modifier le code]

Saison / Épreuve Sprint Poursuite Individuel Mass start Total
1993-1994 Drapeau : Allemagne Ruhpolding 1
1994-1995 Drapeau : Slovénie Pokljuka 1
Total 1 0 1 0 2

Statistiques[modifier | modifier le code]

Résultats en Coupe du monde
Position Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais
1re place 1 1 0 0 0
2e place 1 1 0 0 2
3e place 0 1 0 0 3
Dans les 10 premiers 10 12 3 1 25
Dans les points 18 28 13 5 27
Courses disputées 41 67 29 5 27

Note : Les épreuves des Jeux olympiques et des championnats de monde sont comptabilisées par l'Union internationale de biathlon (International Biathlon Union ou IBU) comme des épreuves de Coupe du monde.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]