Parti communiste de Belgique (prochinois)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parti communiste de Belgique (homonymie).
Parti communiste de Belgique
Kommunistische Partij van België
Présentation
Fondation 1963
Disparition 1967
Idéologie Communisme
Marxisme-léninisme
Maoïsme
Anti-révisionnisme

Le Parti communiste de Belgique était un parti politique belge. Il s'agit d'une dissidence prochinoise du Parti communiste de Belgique, fondée en 1963 par Jacques Grippa. Contrairement à la plupart des autres scissions maoïstes qui utilisaient des nuances d'appellation, le parti belge prochinois portait le même nom que le parti d'origine.

Cette scission maoïste du PCB était la première d'un parti communiste européen après la rupture sino-soviétique. La fédération bruxelloise dirigée par Grippa, la plus importante du PCB, le quitte avec environ un tiers de ses adhérents. La dissidence maoïste belge ne parvient cependant pas à concurrencer sérieusement le parti d'origine auprès des électeurs. Le parti « grippiste » cesse cependant d'exister dès 1967, au moment de la révolution culturelle : Grippa ayant soutenu Liu Shaoqi contre Mao Zedong, la Chine lui retire son soutien, entraînant l'éclatement du mouvement belge.

Voir aussi[modifier | modifier le code]