Parlement des Îles Cook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Parlement des îles Cook)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Parlement des Îles Cook
Parliament of the Cook Islands

Description de l'image Flag of the Cook Islands.svg.
Type
Type Monocaméral
Présidence
Présidente Niki Rattle (CIP)
Élection
Description de cette image, également commentée ci-après
Composition actuelle.
Groupes politiques
  •      Demo (11)
  •      CIP (10)
  •      Ind (2)
  •      OCIM (1)
Élection
Système électoral Scrutin uninominal majoritaire à un tour
Dernière élection 14 juin 2018
Description de cette image, également commentée ci-après
Photographie du lieu de réunion.
Divers
Site web Site officiel

Le Parlement des Îles Cook est l'assemblée législative des Îles Cook. Initialement créé par le pouvoir colonial de la Nouvelle-Zélande, il est devenu le pouvoir législatif des îles à la suite de l'indépendance en 1965.

Système politique et électoral[modifier | modifier le code]

Les Îles Cook sont un pays de facto indépendant, bien que de jure sous souveraineté néo-zélandaise. Le modèle parlementaire est fondé sur le système de Westminster. Le Parlement est élu pour quatre ans au suffrage universel direct, puis produit et contrôle l'exécutif (le Premier ministre et son gouvernement). Chacun des vingt-quatre députés est élu pour représenter une circonscription au scrutin uninominal majoritaire à un tour[1],[2]. Le Parlement se réunit dans la capitale Avarua.

Partis[modifier | modifier le code]

Il y a deux principaux partis politiques. Les Parti des îles Cook (CIP) du Premier ministre Henry Puna, au pouvoir depuis les législatives de 2014. Nationaliste, visant la sauvegarde de la culture des Îles Cook, il est généralement considéré plus à gauche que le Parti démocrate, de tendance libérale et dirigé par William Heather, chef de l'opposition[3]. Au parlement, les démocrates sont alliés au Mouvement pour l'unité des Îles Cook (One Cook Islands Movement, OCIM), fondé en amont des élections de 2014[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Members of the Parliament of the Cook Islands", Parlement des îles Cook
  2. (en) "Cook Islands", ministère néo-zélandais des Affaires étrangères
  3. (en) [1]]s/item/64793-smiley-steps-back-into-old-role "‘Smiley’ steps back into old role"], Cook Islands News, 16 juin 2017
  4. (en) "Status quo in Cook Islands after by-election", Radio New Zealand, 18 août 2017