Parc régional du Delta du Pô

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Parc régional du delta du Pô de Vénétie
Delta-du-Po-1600.JPG
Progression et limites des terres en 1600
Géographie
Adresse
Coordonnées
Superficie
125,92 km2[1]
Administration
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Création
Site web

Le Parc régional du Delta du Pô (Vénétie) est une aire protégée de la région de Vénétie [2].

Territoire[modifier | modifier le code]

Il s’étend du cours du Pô de Goro jusqu’au fleuve Adige et comprend le territoire des 9 communes de Rosolina, Porto Viro, Loreo, Adria, Papozze, Ariano nel Polesine, Corbola, Taglio di Po, Porto Tolle, toutes en province de Rovigo, avec une population d’environ 73 000 habitants à l’intérieur du parc.

Il fait partie du parc interrégional delta du Pô ensemble avec le Parc régional du delta du Pô d'Émilie-Romagne.

La formation du delta du Pô est du au dépôt progressif des alluvions et sédiments apportés par le fleuve  ; ceci pendant une longue période, accentuée depuis le début du XVIIe siècle à cause du détournement d’un bras du Pô à Porto Viro (Taglio di Porto Viro) par les vénitiens. Ce phénomène à causé le déplacement de la ligne de côte de l’Adriatique. Si au XVIIe siècle, cet ensablement fut une catastrophe pour les ports existants de la province de Ferrare appartenant aux États pontificaux, aujourd’hui c’est une zone extrêmement riche au niveau de la biodiversité, et qui continue à croître.

Flore et faune[modifier | modifier le code]

Le parc du delta du possède la plus vaste extension de zone humide protégée d’Italie. Grâce à la variété des milieux ambiants, la flore est extrêmement riche avec environ un millier d’espèces diverses. Le même résultat se vérifie pour la faune qui compte quelque 400 espèces différentes (mammifères, reptiles, amphibiens et poissons).

La variété d’oiseaux, dépassant les 300 espèces, fait du delta du Pô la plus importante zone ornithologique d’Italie et une des plus connues d’Europe pour les passionnés d’ornithologie.

Parmi les amphibiens il faut mentionner la présence du rare pélobate brun[3].

Structure d’accueil[modifier | modifier le code]

le Pô près de Pila.

Les plus importants centres visités du parc sont:

Note[modifier | modifier le code]

  1. (it) « L'Area Protetta », Parco Regionale Veneto del Delta del Po, sur Federparchi (consulté le 25 octobre 2012)
  2. Liste officielle des zones protégées (EUAP) Gazzetta Ufficiale n. 125 du 31 mai 2010.
  3. « http://www.parcodeltapo.org/dettaglio.php?id=5404 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)

Sources[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]