Rosolina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rosolina
Rosolina
Noms
Nom italien Rosolina
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Vénétie Vénétie 
Province Rovigo  
Maire Franco Vitale
Code postal 45010
Code ISTAT 029040
Code cadastral H573
Préfixe tel. 0426
Démographie
Gentilé rosolinesi
Population 6 511 hab. (31-12-2010[1])
Densité 89 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 04′ 00″ nord, 12° 14′ 00″ est
Altitude Min. 1 m
Max. 1 m
Superficie 7 300 ha = 73 km2
Divers
Saint patron San Rocco
Fête patronale 16 août
Localisation
Localisation de Rosolina
Géolocalisation sur la carte : Vénétie
Voir sur la carte administrative de Vénétie
City locator 14.svg
Rosolina
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Rosolina
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Rosolina
Liens
Site web http://www.comune.rosolina.ro.it/
Map of comune of Rosolina (province of Rovigo, region Veneto, Italy).svg

Rosolina (Rusuina en dialecte vénéte) est une commune italienne de la province de Rovigo dans la région Vénétie en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans le delta du Pô, à l'intérieur du Parc régional du Delta du Pô (Vénétie), à 40 km de Rovigo, 65 km de Venise et 55 km de Padoue.

A 1 mètre au-dessus du niveau de la mer, la commune est juste au début de la formation du delta du Pô, sur la rive gauche du Pô du Levant et au carrefour des routes SS309 Romea (Ravenne-Choggia (16 km) et Venise (55 km)) et SS443 qui arrive de Rovigo (37 km) et dessert Adria (15 km) et Loreo (5 km).

Les limites de la commune sont :

  • au Nord : le fleuve Adige,
  • au Sud : le Pô du levant et la commune de Porto Viro,
  • à l’Ouest : le canal Vecchio qui relie le Pô du Levant et l’Adige,
  • à l’Est : la lagune, en partie fermée par les lidos et hameaux de Rosalina Mare et d’Isola Albarella ; limites avec la mer Adriatique.

Villes voisines :

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom de la cité du bas Polésine est d’origine inconnue, mais avec certitude est postérieur au XVIIe siècle puisque c’est en 1604 que, par le Taglio di Porto Viro, l’ensablement du Delta du Pô débuta et la cité la plus à l’Est à cette époque était Loreo à 5 km à l’ouest aujourd’hui.

Comme la région géographique de Polésine et les communes qui la composent, Rosalina subit les mêmes aléas et les mêmes aventures qu’elles depuis 1604 à nos jours.

Économie[modifier | modifier le code]

  • L'économie est basée sur l’agriculture, la pêche et principalement sur le tourisme concentré à Rosolina Mare et dans l’ Isola di Albarella, reliée à la terre par une bande de terre de 12 km surmontée d’une route et d’un pont mobile.
    • L'isola di Albarella est entièrement vouée au tourisme et s’étend sur une longueur de 5 km et 1,5 de largeur. L’île est limitée au trafic cycliste et piétonnier. Le port peut accueillir jusqu’à 500 embarcations.
  • Une activité très productive est la pêche dans la lagune et les marais.

Transports[modifier | modifier le code]

Le pont sur l'Adige qui relie la commune à celle de Chioggia.

Rosolina est reliée à la commune de Chioggia par le service urbain de Chioggia (ACTV).

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
16/05/2011 En cours Franco Vitale Liste civique  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Isola di Albarella, Rosolina Mare

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Chioggia, Loreo, Porto Viro

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population en janvier de chaque année[modifier | modifier le code]

1871 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
2 1522 6513 8095 5044 3204 9125 5375 6756 144
2012 - - - - - - - -
6 533--------

Note[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guida Turistico Stradale del Parco Regionale Veneto del Delta del Po - Lugo (RA), 2006.
  • Enciclopedia del Polesine. Il Basso Polesine: Atlante polesano del Delta del Po - Rovigo, 2007.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]