Papozze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Papozze
Papozze
Noms
Nom italien Papozze
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Vénétie Vénétie 
Province Rovigo  
Maire Diego Guolo
Code postal 45010
Code ISTAT 029034
Code cadastral G323
Préfixe tel. 0426
Démographie
Gentilé papozzani
Population 1 676 hab. (31-12-2010[1])
Densité 67,71 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 59′ 00″ nord, 12° 02′ 00″ est
Altitude Min. 5 m
Max. 5 m
Superficie 2 100 ha = 21 km2
Divers
Saint patron Saint Barthélemy
Fête patronale 24 août
Localisation
Localisation de Papozze
Géolocalisation sur la carte : Vénétie
Voir sur la carte administrative de Vénétie
City locator 14.svg
Papozze
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Papozze
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Papozze
Liens
Site web www.comune.papozze.ro.it
Map of comune of Papozze (province of Rovigo, region Veneto, Italy).svg

Papozze (Papòsse en dialecte de Ferrare) est une commune italienne de la province de Rovigo dans la région Vénétie en Italie.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située à l'intérieur du Parc régional du Delta du Pô (Vénétie), à une altitude variant de 2 à 8 mètres, sur la rive gauche du principale et dans la boucle que fait celui-ci vers le Nord, entre les communes de Berra (FE) et Corbola.
La commune est traversée au Nord par les routes :

Histoire[modifier | modifier le code]

L’évocation de Papozze se retrouve sur un document daté du , relatif à un acte de vente du territoire d’un certain Tebaldino dit Papozzo de Ferrare à des vénitiens nommés.
Depuis longtemps, ce territoire s’appelait Rupta Ficaroli en relation avec la rupture de Ficarolo de 1152, rupture des remblais du Pô à Ficarolo (à 70 km à l’Ouest) qui a provoqué le détournement des eaux du Pô de Volano et du Pô de Primaro vers le bras actuel qui prit le nom de Pô de Ficarolo, provoquant la submersion de tout le territoire de Polésine.
Au XIVe siècle, les marquis d’Este commencèrent à étendre leur pouvoir sur la région et entreprirent les travaux d’endigage des rives du fleuve. Conquête territoriale qui causa des heurts fratricides au sein de la famille, surtout après la mort de Azzo VIII d'Este.
Le territoire de Papozze resta aux mains des Este pendant deux siècles, jusqu’à la mort de Alphonse II d'Este en 1597 et, en l’absence d’héritier, passa sous la domination de l’état pontifical.
En 1797, l’invasion des Français mit fin à la domination de l’église sur le territoire qui, avec la plaine du Pô, passa dans la République cisalpine.
En 1807, Napoléon crée la commune de Papozze, annexée à la province de Rovigo dans la région géographique de Polésine.
En 1815, par le congrès de Vienne, Papozze passe aux mains des Autrichiens jusqu’en 1866 où, avec la troisième guerre d'indépendance italienne, passa au royaume d'Italie.

Les ruptures des remblais du Pô furent particulièrement dommageables en 1790 (pendant 16 mois) et en 1951 où l’inondation du territoire de la Polésine provoqua un important exode rural vers les villes industrielles du Nord de l'Italie.

Économie[modifier | modifier le code]

La nature du terrain a depuis toujours orienté l’activité vers l’agriculture et l’élevage. Aujourd’hui l’activité industrielle représente environ 33 % des activités (petites et moyennes industries) comparés aux 39 % pour les activités de service et 18 % pour les services administratifs.

Monuments et lieux d’intérêt[modifier | modifier le code]

  • Église de San Bartolomeo, XIXe siècle
  • Église de San Luigi Gonzaga, au hameau de Panarella.
  • l’Oasis Golena di Panarella, oasis WWF sur les bords de la rive gauche du Pô, près du hameau de Panarella.

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
08/06/2009 En cours Diego Guolo Centre gauche  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Arginone, Borgo, Braglia, Campagnola, Corte Fustignona, Curicchi, La Bissara, Le Motte, Marcanta, Panarella, Santi

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Adria, Ariano nel Polesine, Berra, Corbola, Villanova Marchesana

Population[modifier | modifier le code]

Évolution de la population en janvier de chaque année[modifier | modifier le code]

1871 1901 1921 1951 1961 1971 1981 1991 2001
3 3614 2635 5495 5723 4042 4272 0721 8731 743
2012 - - - - - - - -
1 658--------

Foires et manifestations[modifier | modifier le code]

  • La Madonna della Neve le au hameau de Borgo [2]
  • Fête de San Luigi Gonzaga, deuxième dimanche d’août
  • Bénédiction des eaux du Pô,
  • Fête de S. Barthélemy le
  • Fête saint Charles Borromée le

Sources[modifier | modifier le code]

Note[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • AA.VV. il Veneto paese per paese edit. Bonechi, Firenze, 2000, (ISBN 88-476-0006-5)
  • Guida Turistico Stradale del Parco Regionale Veneto del Delta del Po - Lugo (RA), 2006.
  • Enciclopedia del Polesine. Il Basso Polesine: Atlante polesano del Delta del Po - Rovigo, 2007.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]