Liste des parcs régionaux italiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les parcs régionaux italiens se composent de zones terrestres, de rivières, de lacs et éventuellement de zone liées à la mer, donnant sur la côte, présentant un grand intérêt sur le plan environnemental et naturel, qui constituent, dans une ou plusieurs régions voisines, un système homogène, identifié par la structure des lieux naturels, l'intérêt des paysages et les traditions culturelles des populations locales.

Les parcs régionaux ont été réglementés par le décret 616/77 qui a transféré les compétences en matière d'aires protégées aux régions. Actuellement la liste officielle des parcs régionaux, mise à jour en 2003[1].) comprend 105 parcs régionaux couvrant une superficie d'environ 1 200 000 hectares. La liste ci-dessous comprend en outre les autres parcs régionaux, qui ne sont pas inclus dans l'EUAP :

Abruzzes[modifier | modifier le code]

Basilicate[modifier | modifier le code]

Calabre[modifier | modifier le code]

Campanie[modifier | modifier le code]

Émilie-Romagne[modifier | modifier le code]

Frioul-Vénétie julienne[modifier | modifier le code]

Latium[modifier | modifier le code]

Ligurie[modifier | modifier le code]

Lombardie[modifier | modifier le code]

Marches[modifier | modifier le code]

Ombrie[modifier | modifier le code]

Piémont[modifier | modifier le code]

Pouilles[modifier | modifier le code]

Sardaigne[modifier | modifier le code]

Sicile[modifier | modifier le code]

Toscane[modifier | modifier le code]

Trentin-Haut-Adige[modifier | modifier le code]

Vallée d'Aoste[modifier | modifier le code]

Vénétie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]