Parc national Sebezhsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Parc national Sebezhsky
Sebezh.JPG
Géographie
Adresse
Coordonnées
Ville proche
Superficie
500,2 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Administration
Type
Parc national de Russie, aire protégée de Russie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Catégorie UICN
Création
Site web

Le parc national Sebezhsky (russe : Себежский национальный парк) est un parc national situé au nord-ouest de la Russie, dans l'Oblast de Pskov. Il a été créé le  1996. Le parc national a été créé pour protéger les paysages lacustres du sud-ouest de l'Oblast de Pskov[1]. Il couvre 500,21 km².

Géographie[modifier | modifier le code]

La partie sud-ouest du district Sebezhsky, où le parc national est situé, est essentiellement un paysage de collines d'origine glaciaire avec de nombreux lacs[2]. La région est boisée, avec le pin, l'épinette, et l'aulne[3]. Le parc occupe la partie sud-ouest de l'arrondissement et a des frontières avec la Lettonie et la Biélorussie. Le centre de la ville de Sebej se trouve immédiatement au nord du parc, et la partie sud de la ville est située dans le parc. La région du parc appartient au bassin de la rivière Velikaïa, et certains endroits au sud appartiennent au bassin de la Daugava. Les plus grands lacs du parc sont le lac Necheritsa, le lac Sebezhskoye, et le lac de Orono[4].

L'histoire[modifier | modifier le code]

La région a été peuplée depuis l'Antiquité. À l'époque médiévale, elle était subordonnée à la ville de Pskov. A partir du 15e siècle, le domaine a été disputé entre le Grand-Duché de Moscou et le Grand-Duché de Lituanie, et enfin à la Russie en 1772, lors de la Première Partition de la Pologne. Depuis le 15e siècle, les terres ont été largement utilisées pour l'agriculture. À la fin du 17e siècle, l'agriculture est en crise, liée en partie à la Guerre de Livonie, et en partie aux méthodes archaïques utilisées. Au 19ème siècle, la production de bois réduit considérablement les zones boisées; la pêche sur les lacs était fréquente. Dans les années 1950, de nombreux marécages ont été asséchés et convertis en terres agricoles. Au début des années 1990, l'agriculture a connu de nouveau une crise profonde, aussi il a été décidé de transformer la région en parc national, afin d'en protéger les paysages culturels et naturels[5].

Faune[modifier | modifier le code]

Lac Sebezhskoye et la ville de Sebej.

Le parc contient 291 espèces de vertébrés, dont deux espèces de lamproie, une trentaine d'espèces de poissons, huit espèces d'amphibiens, cinq espèces de reptiles, 202 espèces d'oiseaux, et 49 espèces de mammifères. Les grands mammifères comprennent l'ours brun, le lynx, le loup gris, le sanglier, l'élan et lechevreuil[6].

Tourisme et infrastructures[modifier | modifier le code]

Dans le parc, il y a un certain nombre de cabanes. La chasse et la pêche de loisir sont autorisées.

La partie du parc longeant la frontière avec la Lettonie est incluse dans la Zone frontalière de la Russie, destinée à protéger les frontières de la Fédération de Russie. Pour visiter la zone, un permis délivré par le Service Fédéral de Sécurité est nécessaire[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Себежский Национальный парк » [« Sebezhsky Parc national »], sur oopt.info, Особо охраняемые природные территории России (consulté le 17 août 2012)
  2. (ru) « Географическая характеристика » [« District de Sebezhsky »], sur reg60.ru, Портал муниципальных образований Псковской области (consulté le 15 août 2012)
  3. (ru) « Типы угодий, растительность » [« Types de terres, végétation »], sur seb-park.ru, Национальный парк Себежский (consulté le 18 août 2012)
  4. (ru) Национальный парки России: Северо-Запад и центр [« Parcs nationaux de Russie: nord-ouest et centre »], Вокруг света, coll. « Вокруг света »,‎ , 107–119 p. (ISBN 5986521080)
  5. (ru) « История природопользования » [« Histoire de la gestion de l'environnement »], sur seb-park.ru, Национальный парк Себежский (consulté le 17 août 2012)
  6. (ru) « Фауна » [« Fauna »], Национальный парк Себежский (consulté le 18 août 2012)
  7. (ru) « Приказы ФСБ об установлении пограничной зоны » [« Ordonnances du FSB relatives à l'établissement de la zone frontalière »], Rossiyskaya Gazeta,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]