Parc de centrales photovoltaïques de la Colle des Mées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Parc de centrales photovoltaïques de la Colle des Mées
Administration
Pays
Département
Région
Commune
Coordonnées
Propriétaire
Delta Solar (Eco Delta), SolaireDurance (SolaireDirect), Enfinity, etc.
Date de mise en service
Statut
En service
Caractéristiques
Type d'installations
Énergie utilisée
Superficie
Puissance installée
100 MWc
Localisation sur la carte des Alpes-de-Haute-Provence
voir sur la carte des Alpes-de-Haute-Provence
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
voir sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le parc de centrales photovoltaïques de la Colle des Mées est le plus important parc[pas clair] de centrales solaires photovoltaïques de France avec six centrales en activité depuis 2011, puis deux autres en 2012, sur la commune de Les Mées dans les Alpes-de-Haute-Provence en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le parc s'étend sur près de 200 hectares avec une puissance électrique totale de 100 MWc et alimente près de 12 000 foyers en énergie durable / énergie propre.

Historique[modifier | modifier le code]

En mai 2011, la société Enfinity a mis en service sur le plateau de la commune des Mées deux centrales solaires au sol d'une puissance totale de 18,2 MWc avec 79 000 modules installés sur une surface de 36 hectares pour un investissement de 70 M€ ; avec les autres parcs construits sur le même site par Eco Delta et Siemens, le site comprend 200 hectares de modules solaires d'une capacité totale de 100 MW[1] ; la société Siemens a mis fin 2011 en service six centrales solaires photovoltaïques avec près de 112 000 capteurs solaires photovoltaïques, vendues clés en main à Eco Delta, développeur et exploitant de fermes éoliennes et solaires, sur le plateau de Valensole, au site de la Colle des Mées ; Siemens en assure l'entretien[2].

En 2012, Eco Delta a ajouté deux parcs supplémentaires (3,2 MWc) aux (33 MWc) de ses six parcs déjà en exploitation sur ce site[3].

Ce site géographique, à près de 800 m d’altitude, est privilégié avec les meilleures conditions de production d’énergie solaire photovoltaïque en France. Il bénéficie d'un ensoleillement record avec un niveau d'irradiation solaire horizontale de 1 550 kWh, un haut niveau de pureté de l'air et une ventilation idéale à l’origine d’un rendement optimum des panneaux, de 10 à 15 % supérieur à la moyenne.

Ce projet écologique de développement durable a un très faible impact environnemental, ne porte pas atteinte à l'agriculture, et occasionne peu de gêne pour la population. Les terrains sont ensemencés de plantes mellifères pour produire du miel et des huiles essentielles, tout en favorisant la préservation des abeilles. La reconversion du site en terres agricoles en fin de vie, et le recyclage des panneaux, sont prévus depuis la conception.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un parc solaire hors-norme, site Industrie & Technologies, 23 mai 2011.
  2. « Le parc solaire des Mées entre en exploitation »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), site Siemens.
  3. 3,2 MWc aux Mées, site Eco Delta, 3 septembre 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]