Parc d'État Robbers Cave

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Parc d'État Robbers Cave
Robbers Cave Trailhead.jpg
La grotte des voleurs
Géographie
Adresse
Coordonnées
Superficie
33 km2
Administration
Type
Catégorie UICN
V (paysage terrestre ou marin protégé)
Identifiant
Création
1929
Statut patrimonial
Inscrit au Registre national des lieux historiques (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Administration
Oklahoma Tourism and Recreation Department
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Green pog.svg
Localisation sur la carte d’Oklahoma
voir sur la carte d’Oklahoma
Green pog.svg

Le Parc d'État de Robbers Cave (en français : la grotte des voleurs, en anglais : Robbers Cave State Park) est un parc d'État des États-Unis de 33 km2. Il fait partie des parcs d'État de l'Oklahoma et est situé dans le Comté de Latimer, au cœur des monts Sans Bois et des rivières Fourche Maline et Sans Bois.

Histoire[modifier | modifier le code]

La rivière Fourche Maline dans les monts Sans Bois et le parc d'État de Robbers Cave.

Le parc d'État de Robbers Cave est situé dans la région archéologique précolombien de la civilisation du Mississippi et des Spiro Mounds. Cette civilisation s'est développée entre le IXe et le XVIIe siècle[1], et peut être rattachée à la culture des Mound Builders.

Après la guerre de Sécession, la région de la forêt nationale d'Ouachita et les monts Sans Bois devinrent le repaire de célèbres fugitifs hors-la-loi, tels que Jesse James, Belle Starr ou encore la bande des frères Dalton[2].

En 1929, Carlton Weaver, un éditeur et politicien de Wilburton, a fait don de 49 hectares de terres à proximité de la grotte des voleurs aux Boy Scouts of America pour créer un terrain de camping. Le directeur du pénitencier de l'Oklahoma utilisa les détenus qualifiés pour construire des bâtiments du camp scout à partir de pierres extraites de la roche à proximité. La nouvelle installation a été nommé Camp Tom Hale. Le camp était adjacent à une parcelle de terrain que Carlton Weaver avait loué pour créer une réserve de chasse. Il donna plus tard l'apanage de ce terrain de chasse à la Fish and Game Commission Oklahoma.

En 1933, le Civilian Conservation Corps (CCC) a été créé, supervisé par le National Park Service. Le CCC a construit un établissement de bains, des cabines et aménagé des sentiers, des camps pour des groupes, des abris et des routes. En 1937, le CCC et la Works Progress Administration (WPA) créés le lac de barrage Carlton, du nom de Carlton Weaver.

En 1987, le parc a lancé le premier festival d'automne de la Cave des Voleurs (Robbers Cave Bluegrass Festival) a débuté en 1988. En 1994, l'État de l'Oklahoma a converti l'établissement de bains en un centre de la nature. Le parc a été ajouté au registre national des lieux historiques (NR 96000489) en 2002.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Adam King, « Mississippian Period: Overview » dans New Georgia Encyclopedia, publié le 10 mars 2002. Lire en ligne
  2. Historique du parc d'État de Robbers Cave

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :