Paco Jémez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Paco.

Paco Jémez
Image illustrative de l’article Paco Jémez
Paco Jémez en 2013.
Biographie
Nom Francisco Jémez Martín
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance (48 ans)
Lieu Las Palmas de Gran Canaria (Espagne)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 1989-2006
Poste Défenseur central puis entaineur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1989-1991 Drapeau : Espagne Córdoba CF
1991-1992 Drapeau : Espagne Real Murcie035 (0)
1992-1993 Drapeau : Espagne Rayo Vallecano 038 (0)
1993-1998 Drapeau : Espagne Deportivo La Corogne116 (1)
1998-2004 Drapeau : Espagne Real Saragosse189 (1)
2004 Drapeau : Espagne Rayo Vallecano 017 (0)
2005-2006 Drapeau : Espagne CD Lugo 009 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1998-2001 Drapeau : Espagne Espagne 021 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2007 Drapeau : Espagne RSD Alcalá
2007-2008 Drapeau : Espagne Córdoba CF
2009 Drapeau : Espagne FC Cartagena
2010-2011 Drapeau : Espagne UD Las Palmas
2011-2012 Drapeau : Espagne Córdoba CF
2012-2016 Drapeau : Espagne Rayo Vallecano
2016 Drapeau : Espagne Grenade CF
2016-2017 Drapeau : Mexique Cruz Azul FC
2018- Drapeau : Espagne UD Las Palmas
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 29 novembre 2016

Francisco Jémez Martín, surnommé Paco (né le à Las Palmas de Gran Canaria), est un joueur puis entraîneur espagnol de football qui occupait le poste de défenseur central.

Biographie[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Paco Jémez évolue successivement dans les clubs du Córdoba CF, du Real Murcie, du Rayo Vallecano, du Deportivo La Corogne, du Real Saragosse, à nouveau le Rayo Vallecano et enfin au CD Lugo jusqu'à sa retraite en 2006.

Durant sa carrière de club, Jémez gagne la Coupe d'Espagne à deux reprises en 1995, avec La Corogne, puis en 2001 avec le Real Saragosse. Il s'impose également en Supercoupe d'Espagne en 1995.

En sélection[modifier | modifier le code]

La première sélection en équipe nationale de Paco Jémez a lieu le contre la Russie. Il joue 21 fois pour La Roja.

Il fait partie de la sélection pour l'Euro 2000. Lors de cet Euro, Jémez dispute trois matchs dont le quart-de-finale perdu par la Roja contre la France où il est titulaire en défense centrale.

En avril 2001, il dispute son dernier match en sélection contre le Japon[1].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Au terme de sa carrière de joueur, Paco Jémez devient entraîneur. Il prend en charge le RSD Alcalá en 2007. Après une année au Córdoba CF, il dirige ensuite le FC Cartagena en 2009, l'UD Las Palmas en 2010-2011, à nouveau le Córdoba CF en 2011-2012.

En 2012-2013, il prend en charge le Rayo Vallecano[2]. Pour sa première saison, le club termine en huitième position. En 2013-2014, le style de jeu qu'il promeut est reconnu comme étant offensif[3]. Après une saison difficile, le Rayo parvient à se maintenir en première division.

Le 1er décembre 2015, Jémez annonce qu'il pourrait quitter le Rayo Vallecano en fin de saison notamment en raison de l'absence de soutien provenant d'une section de supporters du club[4]. En mai 2016, le Rayo est relégué en deuxième division. Jémez quitte le club et rejoint Grenade CF (D1) où il succède à José González. Il est limogé le 28 septembre 2016 en raison des mauvais résultats.

Après une année avec le club mexicain de Cruz Azul FC, il revient en Espagne le 21 décembre 2017 pour entraîner l'UD Las Palmas, lanterne rouge du championnat après 17 journées.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Joueur[modifier | modifier le code]

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Matches Paco Jémez », sur bdfutbol.com (consulté le 2 février 2013)
  2. Jérémy Vial, « Rayo Vallecano : Paco Jémez nouveau coach », sur topmercato.com, (consulté le 2 février 2013)
  3. Cyril Olivès-Berthet, « Jémez: «Pas un homme de système» », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  4. « Jemez hints at Rayo exit », sur football-espana.net,

Liens externes[modifier | modifier le code]