Rayo Vallecano de Madrid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Rayo Vallecano
Logo du Rayo Vallecano
Généralités
Nom complet Rayo Vallecano de Madrid
Surnoms Rayo
Franjirrojos
Fondation 1924
Couleurs Rouge et Blanc
Stade Stade de Vallecas
(14 708 places)
Siège C/ Payaso Fofó, s/n
28018 Madrid
Championnat actuel La Liga
Président Drapeau : Espagne Raúl Martín Presa
Entraîneur Drapeau : Espagne Paco Jémez
Joueur le plus capé Drapeau : Espagne Cota (446)
Meilleur buteur Drapeau : Espagne Míchel (67)
Site web http://www.rayovallecano.es/

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat d'Espagne de football 2018-2019
0

Le Rayo Vallecano de Madrid est un club de football espagnol situé dans le quartier de Vallecas, à Madrid.

Histoire[modifier | modifier le code]

Deportivo de La Coruña vs. Rayo Vallecano.

Le se fonde l'association sportive El Rayo.

À partir de 1931 jusqu'en 1936, le club participe au championnat de Fédération ouvrière de football.

Après deux relégations successives lors des saisons 2002-2003 et 2003-2004, le club remonte en Segunda A lors de la saison 2007-2008 puis en Primera División lors de la saison 2010-2011.

Invité par l'UEFA, le club accède aux quarts de finale de la Coupe UEFA lors de la saison 2000-2001.

En 2013, alors qu'ils finissent 8e en championnat, place qualificative pour l'Europa League 2013-2014 à la suite de l'exclusion du Malaga FC, ils sont exclus eux aussi du championnat européen à cause de difficultés financières entrainant un retrait de la licence UEFA[1].

Le 20 décembre 2015, le club enregistre une lourde défaite contre le Real de Madrid sur le score de 10 - 2[2].

En mai 2018, après deux saisons en D2, le club entraîné par Miguel Ángel Sánchez Muñoz remonte en première division. Le club redescend en D2 en mai 2019.

Dates clés :

  • 1924 : fondation du club sous le nom de AD Rayo Vallecano Vallecas
  • 1994 : le club est renommé AD Rayo Vallecano de Madrid
  • 1995 : le club est renommé Rayo Vallecano de Madrid

Palmarès[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif professionnel actuel[modifier | modifier le code]

Effectif du Rayo Vallecano pour la saison 2018-2019[3]
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent
1 G Drapeau de l'Espagne García, AlbertoAlberto García 09/02/1985 (34 ans) Getafe CF
13 G Drapeau de la Macédoine Dimitrievski, StoleStole Dimitrievski 25/12/1993 (25 ans) Macédoine Gimnàstic Tarragone
2 D Drapeau de l'Espagne Tito, Tito 11/07/1985 (33 ans) CD Leganés
5 D Drapeau de l'Espagne Catena, AlejandroAlejandro Catena 28/10/1994 (24 ans) CF Reus Deportiu
7 D Drapeau de l'Espagne Moreno, ÀlexÀlex Moreno 08/06/1993 (25 ans) Elche CF
16 D Drapeau de l'Espagne Amat, JordiJordi Amat 21/03/1992 (27 ans) Espagne espoirs Swansea City
17 D Drapeau du Pérou flèche vers la droite Advíncula, LuisLuis Advíncula 02/03/1990 (29 ans) Pérou Tigres de la UANL
20 D Drapeau de l'Uruguay Velázquez, EmilianoEmiliano Velázquez 30/04/1994 (25 ans) Uruguay Atlético Madrid
21 D Drapeau du Sénégal Ba, AbdoulayeAbdoulaye Ba 01/01/1991 (28 ans) Sénégal 1860 Munich
23 D Drapeau de l'Espagne Gálvez, ÁlexÁlex Gálvez 06/06/1989 (29 ans) SD Eibar
28 D Drapeau de la Guinée équatoriale Akieme, SergioSergio Akieme 16/12/1997 (21 ans) Formé au club
3 M Drapeau du Nigeria flèche vers la droite Agbo, UcheUche Agbo 04/02/1995 (24 ans) Nigéria Standard de Liège
4 M Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite Medrán, ÁlvaroÁlvaro Medrán 15/03/1994 (25 ans) Espagne espoirs Valence CF
6 M Drapeau de l'Espagne Elustondo, GorkaGorka Elustondo 18/03/1987 (32 ans) Espagne -20 ans Atlético Nacional
8 M Drapeau de l'Argentine Trejo, ÓscarÓscar Trejo 26/04/1988 (31 ans) Toulouse FC
12 M Drapeau de la France flèche vers la droite Imbula, GiannelliGiannelli Imbula 12/09/1992 (26 ans) France espoirs Stoke City
14 M Drapeau du Portugal , BebéBebé 12/07/1990 (28 ans) Portugal espoirs SD Eibar
15 M Drapeau de l'Espagne Suárez, MarioMario Suárez 24/02/1987 (32 ans) Espagne Guizhou Hengfeng
18 M Drapeau de l'Espagne García, ÁlvaroÁlvaro García 27/10/1992 (26 ans) Cádiz CF
22 M Drapeau de l'Espagne Pozo, José ÁngelJosé Ángel Pozo 15/03/1996 (23 ans) Espagne espoirs UD Almería
27 M Drapeau de l'Espagne Comesaña, SantiSanti Comesaña 05/10/1996 (22 ans) Coruxo FC
9 A Drapeau de l'Espagne flèche vers la droite de Tomás, RaúlRaúl de Tomás 17/10/1994 (24 ans) Espagne -19 ans Real Madrid
10 A Drapeau de la France Calzoni, GianniGianni Calzoni 26/03/1995 (24 ans) RD Congo Amiens SC
11 A Drapeau de l'Espagne Embarba, AdriánAdrián Embarba 07/05/1992 (27 ans) RCD Carabanchel
24 A Drapeau de l'Espagne Guerra, JaviJavi Guerra 15/03/1982 (37 ans) Cardiff City
25 A Drapeau de l'Argentine di Santo, FrancoFranco di Santo 07/04/1989 (30 ans) Argentine FC Schalke 04
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • Drapeau : Espagne Salva Funet
Préparateur(s) physique(s)
  • Drapeau : Espagne David Porcel
  • Drapeau : Espagne Víctor Paredes
Entraîneur(s) des gardiens
  • Drapeau : Espagne Pedro Moncayo
Médecin(s)
  • Drapeau : Espagne Carlos Beceiro

Légende

Consultez la documentation du modèle

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Anciens entraîneurs[modifier | modifier le code]

Records[modifier | modifier le code]

Joueurs les plus capés[modifier | modifier le code]

Classement des dix joueurs ayant joué le plus de matchs pour le Rayo Vallecano en compétitions officielles[4]
Pos° Nom Carrière au club Liga Copa Europe Autres[Note 3]. Total
1 Jesús Diego Cota 1984-2002 402 34 2 8 446
2 Míchel 1993-2012 363 40 12 10 425
3 Félix Barderas 1965-1978 364 34 0 2 400
4 Miguel Uceda 1973-1985 358 10 0 4 372
5 Ángel Luis Alcázar 1993-2002 293 37 11 5 346
6 Ignacio Bordons 1967-1975 268 32 0 2 302
7 Antonio Anero 1972-1982 266 14 0 0 280
8 Antonio Amaya 2003-2018 230 17 0 7 254
9 Ángel Luis Morón 1976-1988 239 1 0 6 246
10 Piti 2007-2017 216 10 0 7 233

Statistiques au 8 décembre 2018.

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

Classement des dix joueurs ayant joué le plus de matchs pour le Rayo Vallecano en compétitions officielles[4]
Pos° Nom Carrière au club Liga Copa Europe Autres[Note 3]. Total
1 Míchel 1993-2012 53 8 6 0 67
2 Potele 1967-1978 58 4 0 0 62
3 Piti 2007-2013 52 2 3 0 57
4 Antonio Illán 1970-1974 52 3 0 1 56
5 Jon Andoni Pérez 1998-2003 43 4 6 1 54
6 José Agustín Soto García 1985-1991 49 0 0 0 49
7 Félix Barderas 1965-1978 36 5 0 1 42
8 Guilherme 1994-1997 38 3 0 1 42
9 Sergio Pachón 2007-2010 29 5 0 1 35
10 Luis Cembranos 1999-2004 24 4 4 1 33

Supporters[modifier | modifier le code]

Ce club est surtout connu pour ses supporters chaleureux[réf. nécessaire].

Il y a également un groupe qui se nomme "Bukaneros 92" groupe de supporters d'extrême-gauche et anti-fasciste. Ce groupe organise des actions humanitaires[5].

Logos du club[modifier | modifier le code]

Rayovallecano old2.gif Rayovallecano old.gif Rayo-Vallecano.png

Franchise affiliée[modifier | modifier le code]

Le Vallecano dispose, depuis le 10 novembre 2015, d'une équipe affiliée, le Rayo OKC, franchise américaine faisant ses débuts en 2016 dans la North American Soccer League, la deuxième division nord-américaine[6],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  3. a et b Barrages

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Séville à la place du Rayo Vallecano »,
  2. « Espagne (16e j.) : le Real Madrid inscrit dix buts contre le Rayo Vallecano ! », sur L'Equipe.fr (consulté le 21 décembre 2015)
  3. (es) « Plantilla Rayo Vallecano de Madrid », sur rayovallecano.es
  4. a et b (es) « Rayo Vallecano - Jugadores », sur bdfutbol.com (consulté le 22 décembre 2017)
  5. « « Antifascismo militante » - Rayo Vallecano : Répression contre les Bukaneros », sur om1899.football.fr (consulté le 21 août 2012)
  6. Rayo Oklahoma City dans la NASL en 2016, Réseau des sports, 10 novembre 2015
  7. (en) NASL announces new club in Oklahoma City, North American Soccer League, 10 novembre 2015

Liens externes[modifier | modifier le code]