POWER9

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le POWER9 est un processeur de la gamme POWER conçu par IBM, produit par GlobalFoundries et disponible depuis .

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

La finesse de gravure des transistors du POWER9 est de 14 nanomètres[1], la surface est de 695 mm² et sa fréquence maximale est de 4,0 GHz.

8 milliards de transistors par processeur (4,2 milliards pour le POWER8, 1,2 milliard pour le POWER7).

Bande passante de 192 Go/s (96 Go/s pour le POWER8 et 40 Go/s pour le POWER7).

Le POWER9 est disponible en architecture 12 ou 24 cœurs. Le 12-core équipe les serveurs IBM de la gamme Power Systems alors que le 24-core est destiné pour les supercalculateurs et le HPC.

Les différentes architectures multicores du processeur POWER9.

Version Supercalculateurs / HPC / IA[modifier | modifier le code]

  • 24 cœurs
  • 4 threads/cœur
  • nom de code : Nimbus



Version Serveurs Linux / AIX / IBM i[modifier | modifier le code]

  • 12 cœurs
  • 8 threads/cœur
  • nom de code : Nimbus et Cumulus (version haut de gamme SMP)



Utilisations[modifier | modifier le code]

Les processeurs POWER9 sont notamment utilisés dans les superordinateurs Summit et Sierra, conçus par IBM et Nvidia pour une mise en service en 2018[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « IBM en route vers le Power 10 », sur InformatiqueNews.fr, (consulté le ).
  2. Guy Hervier, « Supercalculateurs : IBM et Nvidia en route vers le sommet », InformatiqueNews.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )