PMR446

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

PMR446 signifie Private Mobile Radio 446, soit radio mobile privée dans la bande des 446 MHz. Il s'agit d'appareils mobiles de radiocommunication de courte distance par radiotéléphonie, appelés couramment talkies-walkies, basés sur la norme européenne ETS 300 296 (texte disponible sur le site internet de l'ETSI) et faisant usage de la bande d'émission libre ultra-haute fréquence à 446 MHz.

Talkie-walkie PMR 446 MHz (Binatone MR 200).

Description générale en résumé (Mise à jour 2018 : élargissement du plan de fréquences)[modifier | modifier le code]

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez pour voir d'autres modèles.
Cette section contient une ou plusieurs listes. Ces listes gagneraient à être introduites par une partie rédigée et sourcée, de façon à bien resituer les différents items.   (décembre 2017).
  • Le PMR446 est un standard européen pour la télécommunication vocale principalement, en mode digital et en mode analogique, en usage libre presque partout en Europe.
  • Usage libre de 446 à 446,200 MHz dans les pays suivants: Belgique, France, Luxembourg, Pays-Bas, Allemagne, Italie, Espagne et beaucoup d'autres...
  • ( avec quelques particularités dans de rares pays, se renseigner auprès de l'autorité du pays visité) .
  • C'est l'équivalent européen (avec ses propres fréquences ) à la norme GMRS FRS utilisée par exemple aux USA
  • A partir de 2018 :
  • La bande PMR analogique compte en 2018, un total de16 fréquences standardisées ( voir plan de fréquences plus bas).
  • pour tous les pays européens la plage de fréquences est identique, entre 446,000 et 446,200 MHz.
  • La bande PMR446 digitale, compte en 2018, un total de 32 canaux en dPMR (FDMA) ou 16 canaux DMR (TDMA) et utilise la même bande qu'en analogique 446,000 et 446,200 MHz[1]. ( TS 102 490 = dPMR qui utilise le FDMA et TS 102 361-1 = DMR qui utilise le TDMA)
  • ,
  • Le PMR 446 numérique est toujours très peu répandu et rend donc les communications très confidentielles par la force des choses.
  • D'autres offrent commerciales plus complètes devraient apparaître sur le marché au fil du temps.
  • Le prix moyen d'une radio PMR446 numérique de qualité début 2018 se situe entre 150 et 200 eur pièce.
  • PMR  : Puissance apparente rayonnée maximale de 0,5 W.
  • Usage libre en Union européenne (pas de licence à payer).
  • Destiné au public et aux professionnels.
  • La portée varie de 200 m en ville, sur terrains accidentés et en forêt, à plus de 5 km en espace libre, à vue, sur plaine ou plateau, à quelques dizaines de km sur les sommets .
  • Cela peut même s'étendre à quelques centaines de km, de manière sporadique, lors de pics de propagation des ondes UHF, principalement en été .
  • C'est la radio idéale pour communiquer dans un building et autres constructions en béton armé , comme entre les étages, les ailes d'un immeuble, c'est beaucoup plus efficace que la VHF
  • Alimentation autonome.
  • Antenne non interchangeable, sur la radio ou reliée par câble et donc alors déportée, mais sans possibilité de changer l'antenne par un connecteur.
  • Autonomie de quelques heures, variable selon l'accumulateur ou les piles.
  • Prix : de 20 € la paire à plus de 300 € l'unité.
  • Les modèles sont plus ou moins solides, parfois même étanches[2]
    • Attention:
    • Les codec dPMR des radios européennes ne sont pas compatible avec les modèles dPMR chinois (souvent non conforme ..) même si vendues avec dénomination identique.
    • De ne pas confondre le dPMR et le PMR446 numérique, le dPMR et le DMR sont 2 modes de modulation numériques incompatibles entre eux. Le DMR comporte 3 variantes, seul le DMR tier I est autorisé en PMR446 numérique[3].
  • Revenons aux PMR 446 analogiques et numériques qui sont uniquement destinés à une utilisation de poste à poste, excluant la mise en œuvre de toute infrastructure fixe (station relais etc.)
  • Quels que soient la marque et le modèle, tous les postes sont interopérables entre eux[2]. Des réseaux communautaires peuvent ainsi se créer avec des matériels différents, comme le fut la CB à une époque.
  • Pour limiter la gêne venant des communications de tiers, il est souvent possible d'activer un système analogique (CTCSS = Continuous Tone Coded Squelch System) ou numérique (DCS = Digital Coded Squelch) mettant automatiquement l'appareil en sourdine lorsqu'aucune communication provenant d'un interlocuteur "ami" n'est établie.
  • Contrairement aux allégations des brochures commerciales, il n'y a aucune possibilité de chiffrement des communications.
  • Le brouilleur vocal en analogique est la seule alternative en mode vocal réellement efficace pour plus de confidentialité, très généralisée sur les radios généralement haut de gamme comme Kenwood, Alan...
  • Insistons encore sur le fait que les codes CTSS et DCS n'ont pas un but de confidentialité, ils permettent simplement d'exclure ou d'atténuer fortement les signaux d'autres utilisateurs ne faisant pas partie d'un même groupe .
  • Concrètement vous ne pouvez entendre les autres mais les autres peuvent vous comprendre, mais pas intervenir avec vous, sauf si ils parviennent à vous rejoindre sur votre code CTSS ou DCS.
  • Marques usuelles: Kenwood, Icom, Midland, Motorala, Président, BaoFeng ...[2]

Description technique[modifier | modifier le code]

PMR446 analogique[modifier | modifier le code]

Description technique PMR446 analogique
  • Bande de fréquences : 446 MHz (UHF)
  • Seize (8+8 plus récents) canaux dédiés répartis de 446,000 à 446,200 MHz [4]
  • Pas d'incrémentation : 12,5 kHz (mais décalé d'un demi-pas soit par 6,25 kHz - dit offset en anglais)
  • Puissance UHF p.a.r : 500 mW maximum selon la décision européenne ECC/DEC(15)05
  • Modulation utilisée : Modulation de Fréquence étroite - NFM pour les liaisons radiotéléphoniques
  • Interférences entre utilisateurs sur un même canal limitées par CTCSS Analogique (Continuous Tone-Coded Squelch System) ou DCS Numérique (Digital-Coded Squelch)
Talkie-walkie PMR 446 MHz et un LPD 433 MHz.
Canaux de la norme PMR446 [5]
Canal banalisé fréquence en MHz
1 446.00625
2 446.01875
3 446.03125
4 446.04375
5 446.05625
6 446.06875
7 446.08125
8 446.09375

8 fréquences analogiques supplémentaires depuis 2016 (total de 16 fréquences en analogique) au pas (ou incrément) identique s'intercalent entre les 16 fréquences de la PMR446 numérique[6][réf. souhaitée].

  • 9 : 446,10625 MHz
  • 10 : 446,11875 MHz
  • 11 : 446,13125 MHz
  • 12 : 446,14375 MHz
  • 13 : 446,15625 MHz
  • 14 : 446,16875 MHz
  • 15 : 446,18125 MHz
  • 16 : 446,19375 MHz

Exemple d'une version de PMR avec 16 fréquences analogiques : le Kenwood 3401D V2 (version 2 de 2016).

PMR 446 numérique[modifier | modifier le code]

Wikitext.svg
La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (décembre 2017). Découvrez comment la « wikifier ».

Suite à la décision ECC (15) 05, de nouvelles fréquences PMR446 seront introduites en Europe

à partir de 2016 pour assurer la disponibilité continue de bandes de fréquences PMR446 analogiques

et numériques sans licence, augmenter la capacité et réduire la congestion:

  • - La bande de fréquences PMR446 analogique sera étendue pour couvrir 446,0-446,2 MHz.
  • - Les fréquences PMR446 numériques (du 1er janvier 2018) seront également étendues pour couvrir 446,0-446,2 MHz.
Description technique des PMR446 numérique[7]
Talkie-walkie PMR 446 MHz numérique et analogique IC-F4162dt.

Le dPMR se caractérise par l'absence totale d'interférences, une qualité vocale optimale identique jusqu'à la limite de portée maximale.

C'est le principal avantage du numérique sur l'analogique, le confort d'écoute optimal en permanence, sans parler du sms possible de radio à radio.

En réalité, la portée maximale en numérique est de+- 95 % de la portée maximale en PMR analogique, pour un usage dans des conditions techniques, environnementales et météo identiques.

  • Bande de fréquences : 446 MHz (UHF)
  • Seize canaux répartis de 446.000 à 446,200 MHz ( depuis 2018, bande élargie entre les canaux analogiques 1 à 8).
  • Pas d'incrémentation : de 12,5 kHz pour le mode DMR tier I avec un décalage de 6,25 kHz, de 6,25 kHz pour le mode dPMR avec un décalage de 3,25 kHz. (Voir note 4 de l'ECC/DEC(15)05)
  • Puissance UHF p.a.r : 500 mW maximum selon la décision européenne ECC/DEC(15)05
  • Modulation utilisée : modulation numérique pour les liaisons radiotéléphoniques limitées à une durée d’émission à 180 secondes par une temporisation.
  • Le PMR446 recherche un canal libre par un scannage sur la demande de l'utilisateur
  • Messageries de type SMS entre postes numériques
  • Sur un même canal possibilité de rentrer en liaisons radiotéléphoniques avec:
    • un correspondant unique sans déranger l'ensemble des utilisateurs sur le même canal
    • un groupe défini, toujours sans déranger l'ensemble des utilisateurs sur le même canal
    • ou avec l'ensemble des utilisateurs sur le même canal

La propagation[modifier | modifier le code]

Propagation locale sur la bande UHF.

La propagation radioélectrique en Ultra haute fréquence :

  • La propagation en UHF est comparable à celle d’un rayon lumineux.
  • Les obstacles sur le sol prennent une grande importance.
  • En absence d'obstacles, la portée radio est fonction de la courbure de la terre.
  • La puissance émise, la sensibilité du récepteur, ainsi que la qualité de l'antenne sont déterminants pour la portée
  • Les possibilités de liaison entre deux talkies-walkies PMR446 peuvent aller jusqu'à plus de 3 km en mer ; en présence d'obstacles la portée est réduite de quelques kilomètres à quelques centaines de mètres , par exemple dans les zones urbaines. En forêts, comptez quelques centaines de mètres seulement car celles-ci absorbent rapidement les fréquences UHF.
    À vue d'un sommet à un autre, une liaison radiotéléphonique entre deux talkies-walkies PMR446 dépasse largement les 10 km (même plus de 100 km avec des appareils de qualité dotés de récepteurs sensibles). La puissance de 0,5 W n'est donc pas forcément pénalisante pour la longue distance. Le DXing (trafic à longue distance) est donc possible avec des PMR446 [8].

RPS 446 (ancienne norme)[modifier | modifier le code]

Des équipements de radiocommunications professionnelles simplifiées ont fonctionné sur les fréquences assignées : 446,950 MHz, 446,9750 MHz et 446,9875 MHz [9] avec une puissance UHF p.a.r.: 500 mW. Depuis ces équipements RPS446 toujours en fonctionnement ne sont plus utilisables sur ces 3 canaux depuis le [10].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]