Our World In Data

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Compilation des diagrammes de l'organisation, montrant l'évolution pendant deux derniers siècles, en six facteurs: l'Extrême pauvreté, l'indice de démocratie, l'éducation, la vaccination, l'alphabétisation, la mortalité infantile.

Our World In Data (OWID, pouvant être traduit comme Notre monde en données) est une publication en ligne qui présente des recherches empiriques et des données qui montrent comment les conditions de vie partout dans le monde changent en fonction du temps. Les publications en ligne sur le développement mondial utilisent des visualisations de données interactives (tableaux et cartes) afin de présenter les résultats des recherche sur le développement et d'expliquer les causes et les conséquences des changements observés. Le but est de montrer comment le monde change et pourquoi.

Les publications sont dirigées par l'Université d'Oxford et rédigées par l'historien social et économiste du développement, Max Roser. Elles couvrent un large éventail de sujets dans de nombreuses disciplines académiques: les tendances dans la santé, l'alimentation, la croissance et les inégalités de revenus, la violence, les droits de l'homme, les guerres, la culture, l'utilisation de l'énergie, l'éducation, et les changements environnementaux sont empiriquement analysées et disponible à la visualisation sur leur site internet.

Concentrer tous ces aspects à un unique endroit permet d'appréhender comment les tendances, sur le long terme, sont liées. Les recherches sur le développement mondial sont présentées à une audience de lecteurs intéressés, journalistes, universitaires et décideurs politiques. Les articles utilisent les références croisées, et se lient les uns des autres afin d'aider le lecteur à apprendre et comprendre les facteurs et les conséquences des tendances observées sur le long terme. Pour chaque sujet, la qualité des données est discutée. Comme sur Wikipédia, le visiteur peut se rendre vers les sources. Pour résumer, le site fonctionne comme une base de données de bases de données – une méta-base de données[1].

Our World In Data est disponible en tant que bien public, c'est-à-dire :

  • L'ensemble des publications sont disponibles gratuitement ;
  • les données publiées sur le site web sont disponibles au téléchargement ;
  • toutes les visualisations créées pour les publications en ligne sont mises à disposition sous licence Creative Commons ;
  • et les outils pour publier sur Our World In Data et créer des visualisations sont libres d'utilisation (open source sur GitHub)[2].

Our World In Data est actuellement financé entièrement par l'intermédiaire de dons individuels provenant des utilisateurs.[3] Le site est utilisé largement dans les médias.[4] Des auteurs, comme John Green et Steven Berlin Johnson l'utilisent pour leur travail. Il est utilisé dans l'enseignement par des économistes, des historiens et des experts du développement mondial[5].

Tina Rosenberg a souligné dans le New York Times que Our World In Data présente une « grande image qui est un contrepoint de vue important face au point de vue négatif sur le développement mondial ». Steven Pinker a placé Our World In Data sur sa liste personnel de « faits culturels »[6] et a expliqué dans un de ses articles pourquoi il considère si important Our World In Data[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « About — Our World in Data », sur ourworldindata.org (consulté le 8 mars 2016)
  2. « OurWorldInData/our-world-in-data-grapher », sur GitHub (consulté le 9 mars 2016)
  3. « Save OurWorldInData.org » [archive du ], sur www.tilt.com (consulté le 8 mars 2016)
  4. « Media Coverage of OurWorldInData.org — Our World in Data » [archive du ], sur ourworldindata.org (consulté le 8 mars 2016)
  5. « Chris Blattman blog », sur Chris Blattman (consulté le 8 mars 2016)
  6. (en-GB) Steven Pinker/the Observer, « On my radar: Steven Pinker’s cultural highlights », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  7. « Human Progress Quantified – Edge answer by Steven Pinker », sur www.edge.org (consulté le 8 mars 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]