Orishas (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Orishas (musique))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orishas (homonymie).
Orishas
Description de cette image, également commentée ci-après

Orishas sur scène en 2009.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de Cuba Cuba
Genre musical Hip-hop, hip-hop cubain
Années actives 1999-2009 ; depuis 2016
Labels Universal Music Group
Site officiel orishasthebest.com (archives)
Composition du groupe
Membres Roldán
Ruzzo
Yotuel
Anciens membres Flaco-Pro

Orishas est un groupe de hip-hop cubain, originaire de La Havane. Il est populaire en Amérique latine, en Espagne et au Portugal. Le groupe tire son nom des Orishas, divinités de la Santeria (religion pratiquée par les esclaves aux Antilles et en Amérique du Sud).

Biographie[modifier | modifier le code]

Orishas à Varsovie, en Pologne, en septembre 2009.

Le groupe est initialement appelé Amenaza[1] (« menace » en espagnol). Ils sont révélés par la chanson 5.3.7. C.U.B.A., une chanson basée sur Chan Chan de Compay Segundo. Ce n'est qu'à partir de 1998 que legroupe adopte le nom de Orishas[2]. En 1999, Fidel Castro les convient à une soirée et s'entretient avec chacun des musiciens[3]. Il s'agit de la première fois qu'un gouvernement soutient la culture hip-hop. Après une tournée en Europe et aux États-Unis en 1999, Orishas retourne à Cuba pour deux concerts en 2000, attirant une dizaine de millier de spectateurs[2],[4].

Le groupe se compose de trois artistes qui résideront plus tard en Europe : Roldán en France, Ruzzo en Italie et Yotuel en Espagne. Flaco-Pro quitte le groupe en 2002 avant la publication de leur second album, Emigrante[5]. Au début des années 2000, ils commencent à se faire connaitre en France et en Belgique grâce à leurs collaborations avec Passi sur la chanson La vida pasa, avec Rohff sur Zone internationale ou encore Elle veut avec Akro (Belgique) mais ils ont aussi travaillé avec des artistes internationaux tel que Yuri Buenaventura sur 300 kilos. En 2007, ils collaborent avec le groupe Calle 13 sur la chanson Pa'l Norte et avec le groupe portugais Da Weasel Sigue, Sigue, la même année. Ils ont également produit la chanson Paris Cuba avec Kool Shen membre du groupe IV My People et NTM. En parallèle à cette même période, une cassette piratée de leur nouveau premier album circule à La Havane[2].

Les trois membres d'Orishas se séparent après dix ans de musique à leur dernier concert du 12 décembre 2009[6]. Certains musiciens ayant accompagné les trois membres fondateurs du groupe Orishas (Vladimir Núñez, Dj Tillo et Nelson Palacios) forment en 2013 le groupe Cuban Beats All Stars pour une tournée en Amérique latine et en Europe[7],[8].

En décembre 2015, Orishas annonce un nouvel album[9]. En janvier 2016, le groupe annonce son retour officiel[10].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Ancien membre[modifier | modifier le code]

  • Flaco Pro dans le premier album, A lo cubano

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Amenaza: Cuban rap, sur afrocubaweb.com.
  2. a, b et c Philip Sweeney, The Rough Guide to Cuban Music, (ISBN 1858287618, lire en ligne), p. 291.
  3. (en) Stephen Foehr, Dancing with Fidel, page 39.
  4. (en) « Orishas », sur Miami New Times,‎ (consulté le 29 juin 2016).
  5. (en) :: Orishas The Best :: COSITA BUENA in Stores Now!!.
  6. Site internet officiel du groupe Orishas, El grupo Orishas se separó en diciembre del año 2009 para trabajar en discos en solitario.
  7. Site internet officiel du groupe Orishas, Eventos, consulté le 27 mai 2013.
  8. Site internet officiel du groupe Cuban Beats All Stars, Biografía.
  9. (es) « El reencuentro; Orishas regresa con nuevo disco », sur Vistar Magazine,‎ (consulté le 29 juin 2016).
  10. (en) « Orishas Announces Comeback Album », sur Billboard,‎ (consulté le 29 juin 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]