Ordre allemand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ordre Allemand (décoration))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour l’ordre militaire médiéval, voir Ordre Teutonique

Ordre allemand
Image illustrative de l’article Ordre allemand
Croix de l'ordre allemand

Type Médaille de mérite
Décerné pour Services rendus à l'État et au Parti
Statut Plus décernée
Description Croix pattée noir, liserée d'or, avec l'aigle nazi en or entre les branches et un médaillon central en émail blanc, entouré par un anneau doré figure une croix gammée noire
Chiffres
Date de création 1942
Dernière attribution 1945
Total de récompensés 11
Importance

L'ordre allemand (en allemand, Deutscher Orden) est la plus haute distinction allemande sous le régime national-socialiste. Elle est conférée à un individu pour services rendus « de la plus haute importance pour l'État et le parti ».

Historique[modifier | modifier le code]

Cette distinction a été créée par Adolf Hitler, à titre posthume pour Fritz Todt, en février 1942. Une seconde décoration a été donnée à titre posthume à Reinhard Heydrich en juin de la même année.

L'ordre allemand a été créé à l'origine pour être décerné dans trois catégories, mais seules les deux premières ont été décernées. Cette distinction se classe au second rang des plus rares honneurs décernés à l'époque du Troisième Reich (après le prix national allemand pour l'art et la science).

Les cyniques appelaient cette distinction « l'ordre des héros morts » puisqu'elle a été majoritairement attribuée à titre posthume. Seules quatre personnes ont reçu l'ordre allemand de leur vivant : Konstantin Hierl et Arthur Axmann, Karl Hanke et Karl Holz.

Description[modifier | modifier le code]

La distinction est une croix pattée noir, liserée d'or, avec l'aigle nazi en or entre les branches. Au centre, un médaillon en émail blanc et entouré par un anneau doré figure une croix gammée noire elle-même ceinte par un anneau rouge.

La croix est surmontée par une couronne de lauriers en or où s'entrecroisent des épées.

Le revers de la médaille porte le fac-similé de la signature d’Hitler, en signe d’hommage suprême, entraînant le nom officieux d'« Ordre d'Hitler ».

Récipiendaires[modifier | modifier le code]

Les récipiendaires de cette décoration étaient censés former une confrérie. Entre 1942 et 1945, 11 personnes ont reçu cette décoration. Selon certaines sources, l'ordre allemand devait être attribué au Reichsführer SS Heinrich Himmler et au Grand Amiral Karl Dönitz, mais cela n'a jamais été fait[réf. nécessaire].

Liste des récipiendaires et dates d'attribution :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]