Oppidum de Bar-sur-Aube

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Oppidum de Bar-sur-Aube
Présentation
Type
Propriétaire
Commune
Département
Privée
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Colline Sainte-GermaineVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Aube
voir sur la carte de l’Aube
Red pog.svg

L'oppidum de Bar-sur-Aube, également connu sous le nom de Oppidum de Saint-Germaine est un oppidum situé à Bar-sur-Aube, en France[1].

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un petit oppidum de 10 hectares, de type éperon barré. Une seconde fortification isole à l'intérieur la partie nord du site. L'oppidum, attribué aux Lingons, a été peu fouillé. Les quelques découvertes permettent de supposer l'existence d'une ou plusieurs nécropoles et d'un atelier monétaire, une matrice monétaire à l'effigie de Togirix - monnaie attribuée aux Séquanes - ayant été retrouvée[2].

En contrebas, sous la ville actuelle de Bar-sur-Aube, se trouvent des vestiges attribués à la ville de Segessera, mentionnée sur la table de Peutinger.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'oppidum est situé sur la commune de Bar-sur-Aube, dans le département français de l'Aube.

Historique[modifier | modifier le code]

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1980[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]