Ook Chung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ook Chung
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Ook Chung, né au Japon en 1963 de parents coréens, est un écrivain et traducteur québécois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ook Chung immigre au Canada et fait des études supérieures en littérature française à l'Université Concordia, puis à l’Université McGill où il obtient un doctorat en littérature française. Il enseigne actuellement au Cégep du Vieux Montréal.

Il remporte à deux reprises le prix littéraire Canada-Japon : en 2000 pour Le Testament de Tokyo, roman qui ne sera jamais publié, et en 2002 pour Kimchi.

En 2001, il consacre un essai à l'œuvre de J. M. G. Le Clézio.

Il est lauréat du Prix littéraire des collégiens 2004 pour ses Contes Butô.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

Essai[modifier | modifier le code]

Traduction[modifier | modifier le code]

  • 2002 : Kerri Sakamoto, Le Champ électrique (The Electrical Field, 1998), traduit de l'anglais par Ook Chung

Honneurs[modifier | modifier le code]