Antanosy (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Antanosy.
Antanosy
Description de cette image, également commentée ci-après
Guerriers Antanosy de la région de Tôlanaro
Populations significatives par région
Drapeau de Madagascar Madagascar 413 000
Autres
Langues antanosy
Religions religions traditionnelles
Ethnies liées Antandroy
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de répartition

Les Antanosy sont un peuple du sud-est de Madagascar, un sous-groupe des Antandroy.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe quelques variantes : Antanosys, Antanusi, Tanosy, Tanusi[1].

Population[modifier | modifier le code]

C'est un peuple de marins et de pêcheurs de la région de Tôlanaro. Ils sont aussi connus pour être des riziculteurs, des éleveurs, des forgerons et d’habiles charpentiers.

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis le milieu du XIXe siècle, ils ont colonisé les terres jusqu’au fleuve Onilahy, aux dépens des Bara et des Mahafaly, grâce à leur supériorité technique.

Culture[modifier | modifier le code]

Case Tanosy (carte postale de 1908).

En mémoire de leurs défunts, ils élèvent des pierres levées dont certaines font 6 mètres.

Langue[modifier | modifier le code]

Ils parlent l'antanosy (ou tanosy), une langue malayo-polynésienne, dialecte du malgache.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guillaume et Alfred Grandidier, Histoire physique, naturelle et politique de Madagascar, vol. 5, Histoire politique et coloniale, t. 3, Histoire des populations autres que les Merina, fasc. 1, Betsileo, Betsimisaraka, Antanosy ..., Imprimerie officielle, Tananarive, 1948, 255 p.
  • Jean-Jacques Rabenirina, Le rituel mobilisateur de la circoncision (Savatsy ou cérémonie de circoncision chez les Antanosy de Soamanonga), Université de Bordeaux 2, 1998, 429 p. (thèse)
  • Clément Sambo, Aspects philosophiques de l’astrologie traditionnelle antanosy. [Mémoire de maîtrise en philosophie], 1983, 170 p. CUR, Toliara, Département de Philosophie.
  • Clément Sambo, Folklore oral des enfants malgaches. Paris : INALCO, 285 p. [« Travaux et Documents », 4], 1987.
  • Clément Sambo, Oralité et tradition des enfants malgaches. [Thèse de Doctorat Nouveau Régime] soutenu à l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales, Paris. 2 volumes, 300 + 200 p. 1990.
  • Clément Sambo, « Pose les devinettes ? Les contes brefs des enfants malgaches », in : J. Koubi, dir., Enfance et Société d’Asie du Sud-Est, Paris : L’Harmattan, 1994.
  • Clément Sambo, Langages non conventionnels à Madagascar. Argot des jeunes et proverbes gaillards. Paris : Karthala, 2001, 400 p.
  • Clément Sambo, Tradition et oralité à Madagascar, Synthèse des travaux en vue de l’Habilitation à Diriger des Recherches (HDR), 737 p, 2005.
  • Clément Sambo, « Destins astrologiques et liberté humaine », Études Océan Indien, 16, Paris : INALCO, 1993, pp. 1-29.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Madagascar : musique Antanosy (Victor Randrianary, collecteur), Archives internationales de musique populaire, Musée d'ethnographie, Genève ; VDE-Gallo, Lausanne, 1997, 1 CD (72' 40) + 1 brochure (23 p.)
  • Madagascar : Antandroy, Antanosy, Bara, Betsileo, Betsimisaraka, Mahafaly, Merina, Sakalava, (Charles Duvelle, collecteur), Universal Division Mercury, Antony, 1999, 1 CD (53' 55) + 1 brochure (22 p.)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :