Olga Olby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olga Olby
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
AurayVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Olga Olby[1], née le à Kichinev[2] et morte le à Auray[3], est une artiste peintre française d'origine russe[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Bachelière en 1917, elle devient roumaine en 1918. Elle est élève du peintre Kogan.

À la suite du refus de son visa pour la France, elle s’installe à Hellereau en Allemagne, puis s’oriente vers une école d’art appliqué à Berlin. En 1924, elle obtient son visa pour la France, s’installe à Paris puis à Oyonnax, épouse Edouard Beaslay et obtient la nationalité française.

En 1926, sous le nom d’Olga Beasley, elle vit à Montmartre et expose à Paris.
En 1930, exposition personnelle à la Galerie Bernheim Frères.
En 1938, elle adopte définitivement son nom d’Olga Olby pour exposer à la Galerie Worms.
Ayant divorcé, elle épouse le docteur Yves Dommartin, médecin à Imphy et s’installe à Sauvigny-les-Bois dans la Nièvre.
En 1973, ils s’installent à Larmor-Baden dans le Morbihan où elle demeure jusqu'à son décès le 28 novembre 1990, commune où elle est inhumée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Née Olga Hrschanovskaïa. Voir : Le patrimoine des communes de la Nièvre, Anita Six
  2. Capitale de la Bessarabie, province Russe, actuellement Chișinău capitale de la Moldavie.
  3. Registre d'état civil de Larmor-Baden, sur lequel est transcrit, au n° 17, l'acte de décès, survenu rue du Pratel à Auray.
  4. Robert Vrinat, Olga Olby : cinquante ans de dessins, Paris, Art et industrie, s. d., n. p.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Dubois, Olga Olby, [Paris], Éditions du Chêne Vert, , 120 p.