Odontaspis ferox

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les poissons
Cet article est une ébauche concernant les poissons.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet correspondant.

Le requin féroce (Odontaspis ferox) vit jusqu'à 530 mètres de fond et peut atteindre cinq mètres de long. Il est nommé « féroce » à cause de sa denture proéminente et menaçante, mais ne semble pas agressif envers l'homme.

On le rencontre par exemple dans les eaux colombiennes de l'île de Malpelo. À une certaine période de l'année, on peut parfois l'observer car il remonte à moindre profondeur quand les eaux de surface sont froides (à cause du courant de Humboldt).

Le requin féroce reste mal connu. La Fundacion Malpelo a étudié son ADN, qui semble être identique à celui de spécimens trouvés au Liban.

Observation sur les côtes françaises[modifier | modifier le code]

Le , un spécimen mâle de 2,50 m s'échoue vivant sur la plage d'Agon-Coutainville (Manche)[1]. Il est ensuite reconduit au large par les services de secours[2].

Le , un spécimen mâle de 3,24 m pesant 220 kg s'échoue sur la plage de Pénestin (Morbihan)[3],[4].

Le , un spécimen mâle de 2,50 m s'échoue sur la plage d'Agon-Coutainville (Manche). Après avoir été aperçu par une personne ayant crue au départ qu'il s'agissait d'un dauphin, un homme, vacancier, a été vérifié et a bien confirmé qu'il s'agissait d'un requin. Après l'intervention des pompiers et de toutes les équipes de secours, le requin a été relâché à la mer après énormément de doutes concernant sa survie étant donné son état de santé qui s'avérait extrêmement faible.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]