Obama (Fukui)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Obama-shi
小浜市
Obama (Fukui)
Obamanishigumi, quartier traditionnel d'Obama
Drapeau de Obama-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Chūbu
Préfecture Fukui
Maire Toshio Murakami
Code postal 〒917-8585
Démographie
Population 30 977 hab. (août 2010)
Densité 133 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 29′ 44″ nord, 135° 44′ 48″ est
Superficie 23 287 ha = 232,87 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : préfecture de Fukui
Voir sur la carte administrative de Préfecture de Fukui
City locator 13.svg
Obama-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Obama-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Obama-shi
Liens
Site web http://www1.city.obama.fukui.jp/index.asp

Obama (小浜市, Obama-shi?, litt. « petite plage ») est une ville située dans la préfecture de Fukui, sur l'île de Honshū, au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Baie d'Obama.

Démographie[modifier | modifier le code]

Le , la ville d'Obama avait une population de 30 977 habitants, répartis sur une superficie de 232,87 km2 (densité de population de 133 hab./km2).

Histoire[modifier | modifier le code]

Pendant l'époque d'Edo (1603-1868), Obama était la capitale de la province de Wakasa.

Obama a obtenu le statut de ville, le .

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Petit port de pêche, la Obama abrite de nombreux temples et est parfois surnommée la « Nara sur la mer ».

La ville est également garante d'un rite millénaire appelé omizuokuri (l’envoi d'eau), à l’origine de la cérémonie omizutori (la réception d'eau), observée à Nara[1].

Insolite homonymie[modifier | modifier le code]

Barack Obama révela à la chaîne de télévision japonaise TBS que c'est un douanier japonais qui était natif de la ville d'Obama, qui lui révéla le sens de son nom.

Depuis ce jour, les habitants d’Obama se sont découvert une passion pour Barack Obama, à l’occasion de la candidature de ce dernier, en 2007, aux élections présidentielles américaines de 2008. Le maire, Toshio Murakami, a reçu en un courrier du sénateur de l’Illinois le remerciant pour « son soutien, son encouragement et les touchants cadeaux » qui lui ont été faits l’année précédente, notamment une paire de baguettes laquées, la spécialité locale[2].

Le , une grande fête y est organisée, dès l’annonce de la victoire de Barack Obama face à John McCain[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Planète Japon no 15.
  2. Marie Simon, « Quand Obama soutient Obama », L'Express, (consulté le 16 août 2019).
  3. « Élection américaine : le jour d'après », Libération, (consulté le 16 août 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]