Nur ibn al-Wazir Mujahid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant éthiopien
Cet article est une ébauche concernant un homme politique éthiopien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Nur ibn al-Wazir Mujahid ou Nour ibn al-Oizir Moudjahid, est un dirigeant politique de Harar (Adal, Éthiopie). Il succède à Ahmed Ibn Ibrahim Al-Ghazi, encouragé par sa veuve Bati Del Wambara, après sa mort en 1543.

Il fortifie Harar après la défaite de Ouaïna-Dega. En 1545, les Oromos dévastent son royaume, apportant la famine.

En 1550, les Éthiopiens ripostent aux premières agressions de Nur-ibn-al-Ouazir et Harrar est saccagée. Cinq ans plus tard, Nur ibn al-Wazir envahit le Fatajar. Le négus Gelawdewos est battu et décapité au cours d’une bataille le jour du Vendredi saint. Sa tête est portée à Harrar et présentée à la veuve de Ahmed Ibn Ibrahim, puis exposée pendant trois ans au sommet d’un pilier.

À partir de 1563, le négus Sarsa-Dengel attaque l’Adal, qui s’allie avec le gouverneur du Tigré Yésahq. Il anéantit définitivement sur le Ouébi l’armée reconstituée de Harar. Le sultanat d’Adal va s’établir au cœur du désert Danakil, près des lacs du Aoussa, loin des attaques des Oromos, où il survit un siècle. La cité de Harar devient indépendante.