Norias de Hama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Deux norias à Hama en 2005.
Video et son d'une Noria de Hama

Les Norias de Hama sont une série de norias située à Hama (jadis Epiphania) sur l'Oronte en Syrie.

Il ne reste plus que dix-sept norias parmi de nombreuses autres. Elles n'ont actuellement plus d'utilité pratique et sont conservées dans un but esthétique et historique. On les considère comme étant les plus splendides norias jamais construites[1]. En juin 1999 les norias de Hama ont été proposées auprès de l'Unesco par le gouvernement syrien pour faire partie du patrimoine mondial[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les norias de Hama ont été construites à l'époque du bas empire romain d'Orient.

Une mosaïque d'Apamée datée de 469 apr. J.-C. représentant une noria (antlitrochos) tout à fait semblable à celles de Hama suggère qu'elles peuvent avoir une origine plus ancienne[3].

Le sort actuel des norias de Hama est incertain, la presse ayant publié des images d'une noria en flamme[4] (9 août 2014).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Needham, Joseph; Ronan, Colin A. (1995), The Shorter Science and Civilisation in China : Volume 5, Cambridge University Press, p. 281 (ISBN 0-521-46773-X).
  2. http://whc.unesco.org/en/tentativelists/1291
  3. Adriana De Miranda (2007). Water Architecture in the Lands of Syria: The Water-wheels. L'ERMA di BRETSCHNEIDER. pp. 53–. (ISBN 978-88-8265-433-7).
  4. Une des norias de Hama en proie aux flammes.

Sources[modifier | modifier le code]