Nom sanctionné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dessin représentant le profil du visage de Persoon.
Le travail précurseur de Christiaan Hendrik Persoon constitue le point de départ de la taxinomie des champignons.

En mycologie, un nom sanctionné est un nom adopté, mais pas nécessairement décrit, dans certains travaux de Christiaan Hendrik Persoon ou Elias Magnus Fries considérés comme majeurs en taxinomie fongique.

Définition et effets[modifier | modifier le code]

Un nom sanctionné est un nom binominal choisi parmi une liste de synonymes comme nom valide par Persoon dans son Synopsis Methodica Fungorum (1801) pour les rouilles, charbons et les gastéromycètes et par Fries dans ses Systema Mycologicum (trois volumes, publiés entre 1821 et 1832) et son Elenchus fungorum pour tous les autres champignons[1].

Comme défini par l'article 15 du Code international de nomenclature pour les algues, les champignons et les plantes, un nom sanctionné est automatiquement conservé, en dépit des synonymes ou homonymes antérieurs. Il peut cependant toujours être conservé ou rejeté normalement.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R.P. Korf, « Sanctioned epithets, sanctioned names, and cardinal principles in ": Pers." and ": Fr." citations », Mycotaxon, vol. 16, no 2,‎ , p. 341–352 (lire en ligne)

Références[modifier | modifier le code]