Noir et blanc (lapin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Noir et blanc (lapin)
Région d’origine
Région Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Caractéristiques
Taille Moyenne

Le noir et blanc est une race de lapin domestique originaire d’Angleterre, issue du croisement entre des lapins feux noirs et des lapins chinchillas.

Origine[modifier | modifier le code]

Ce lapin est apparu dans les années 1920 en Angleterre sous le nom de « Silver fox ». Des lapins aux coloris similaires sont signalés ailleurs en Europe (Belgique, Pays-Bas, Allemagne), dans des portées de lapins chinchillas, mais ils ne connurent pas la même destinée que leurs homologues anglais et furent vite abandonnés. La race se développe en Europe dans la seconde moitié du XXe siècle, et est admise en France en 1972 sous la dénomination de « Renard argenté » avant d’être renommée « noir et blanc » en 1984[1].

Description[modifier | modifier le code]

Le noir et blanc est un lapin de taille moyenne qui pèse entre 2,5 et 4,25 kg. Il a un corps trapu et bien arrondi. Sa tête courte, forte et large porte deux oreilles droites et robustes de 10,5 à 13 cm. Un fanon est toléré chez la femelle. La fourrure est de longueur moyenne, très dense et bien lustrée. Elle est originellement noire et blanche, mais il existe des variétés marron et blanches et bleue et blanches[2].

Aptitudes[modifier | modifier le code]

Ce lapin peut être mis à la reproduction à l’âge de 8 à 10 mois. Sa prolificité varie entre 5 et 11 lapins avec une moyenne de 7. C’est une race à caractère très docile[2].

Diffusion[modifier | modifier le code]

Le noir et blanc est moyennement répandu en France avec 110 éleveurs, ce chiffre étant en constante diminution[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Noir et blanc », sur www.ffc.asso.fr (consulté le 17 avril 2010)
  2. a et b « Noir et blanc », sur NosLapins.com (consulté le 17 avril 2010)