Nicole Gonthier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicole Gonthier est une agrégée de l'université, docteur ès lettres en histoire. Elle a été professeur d'histoire médiévale et doyen de la Faculté des Lettres et Civilisations à l'Université Jean Moulin-Lyon 3 jusqu'en 2012.

Elle est l'auteur de nombreux ouvrages portant sur la marginalité et la délinquance dans lesquels elle analyse les critères d'exclusion ou d'intégration que propose la société de la fin du Moyen Âge, et les valeurs qui fondent ces normes. Elle est aussi, plus récemment, l'auteur de romans policiers qui ont pour cadre le Lyon médiéval.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Lyon et ses pauvres au Moyen Âge (1350-1500), 1978
  • Cris de Haine et rites d'unité, la violence dans les villes, XIIIe XVIe s., 1992
  • Délinquance, Justice et Société dans le Lyonnais médiéval, Paris, 1993
  • Education et Cultures dans l'Europe occidentale chrétienne (du XIIe au milieu du XVe s.), Paris, 1998
  • Le Châtiment du crime au Moyen Age, Rennes, 1998
  • Sanglant Coupaul ! Orde Ribaude ! Les injures au Moyen Age, Rennes, 2007
  • Le Crime de la rue de l'Aumône, Pygmalion, 2012
  • Les Fers maudits, Pygmalion, 2013
  • Meurtre d’un maître drapier, Pygmalion, 2014
  • Les Chants de la mort, Pygmalion, 2015
  • Sortilège meurtrier, Les passionnés de bouquins, Janvier 2017
  • Peine Capitale, Les Passionnés de bouquins, Novembre 2017