Nicolas Dezède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nicolas Dezède
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Mouvement
Genre artistique

Nicolas-Alexandre Dezède, né à Lyon vers 1740, mort à Paris le est un compositeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

De parents inconnus, on le dit fils illégitime de Frédéric II de Prusse.

Pour des raisons à déterminer, son nom a connu de multiples formes de son vivant : Nicolas-Alexandre, Nicolas-Alexander, Alexandre; De Zède, Dezèdes, Desaide, Dezaides, Desaides, Des Aides, De Zaides, D’hézeide, et même D.Z.

Il fit représenter sur la scène italienne à Paris un grand nombre d'opéras-comiques, dont plusieurs ont eu la vogue. Il fut au service du duc des Deux-Ponts de 1749 à 1790.

Franc-maçon, il fut initié à la loge des Neuf Sœurs à Paris.[1]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Principaux opéras[modifier | modifier le code]

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

  • 6 Sonates pour harpe, op. 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le cosmopolitisme musical à Paris à la fin du XVIIIe siècle, par Pierre-François Pinaud, Chroniques d'histoire maçonnique no 63

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marcelle Benoit (direction) (préf. Marcelle Benoit), Dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Fayard, , 811 p. (ISBN 978-2-213-02824-8), p. 233
  • Alessandro Di Profio, Dezède (Familie), MGG (Die Musik in Geschichte und Gegenwart), nouvelle édition : Kassel, Bärenreiter, 1997, éd. Ludwig Finscher, vol. 5, coll. 961–963

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :