Nicolas Dezède

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nicolas Dezède
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
LyonVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Mouvement
Genre artistique

Nicolas-Alexandre Dezède, né à Lyon vers 1740, mort à Paris le est un compositeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

De parents inconnus, on le dit fils illégitime de Frédéric II de Prusse.

Pour des raisons à déterminer, son nom a connu de multiples formes de son vivant : Nicolas-Alexandre, Nicolas-Alexander, Alexandre; De Zède, Dezèdes, Desaide, Dezaides, Desaides, Des Aides, De Zaides, D’hézeide, et même D.Z.

Il fit représenter sur la scène italienne à Paris un grand nombre d'opéras-comiques, dont plusieurs ont eu la vogue. Il fut au service du duc des Deux-Ponts de 1749 à 1790.

Franc-maçon, il fut initié à la loge des Neuf Sœurs à Paris.[1]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Principaux opéras[modifier | modifier le code]

Autres œuvres[modifier | modifier le code]

  • 6 Sonates pour harpe, op. 2

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le cosmopolitisme musical à Paris à la fin du XVIIIe siècle, par Pierre-François Pinaud, Chroniques d'histoire maçonnique no 63

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marcelle Benoit (direction) (préf. Marcelle Benoit), Dictionnaire de la musique en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Fayard, , 811 p. (ISBN 978-2-213-02824-8), p. 233
  • Alessandro Di Profio, Dezède (Familie), MGG (Die Musik in Geschichte und Gegenwart), nouvelle édition : Kassel, Bärenreiter, 1997, éd. Ludwig Finscher, vol. 5, coll. 961–963

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :