National Economic Council

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le National Economic Council (Conseil économique national) ou NEC est un organe du Bureau exécutif du président des États-Unis.

Histoire et Mission[modifier | modifier le code]

Le National Economic Council a été créé le 25 janvier 1993 par l'ordre exécutif 12835. Sa création résulte d'une promesse de campagne faite par Bill Clinton de mettre l'économie au centre de sa politique.

Cet organisme, part entière de l'exécutif présidentiel, remplit quatre missions :

  • coordonner les politiques économiques intérieures avec les grands défis de l'économie mondiale ;
  • coordonner les conseils économiques du président ;
  • s'assurer que les programmes et décisions de politique économique soient en phase avec les buts poursuivis par le président ;
  • suivre et mettre en œuvre le programme de politique économique du président.

En janvier 2009, Lawrence Summers a été nommée par le président Barack Obama président de ce conseil, avant sa démission en septembre 2010.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le NEC est composé de nombreux chefs de département et d'agence de l'administration présidentielle dont les décisions ont un impact sur l'économie du pays. Son directeur travaille avec les autres membres du conseil afin de suivre et de mettre en œuvre les objectifs politiques du gouvernement. Il dispose d'une équipe de spécialistes dans de nombreux domaines : agriculture, énergie, marchés financiers, santé, travail et sécurité sociale[1]. En octobre 2015, le NEC a publié un rapport intitulé A Strategy for American Innovation[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. White House National Economic Council
  2. A Strategy for American Innovation

Lien interne[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]