Nadia Chafik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Nadia Chafik
ⵏⴰⴷⵢⴰ ⵛⴰⴼⵉⵇ ناديۃ شفيق
Image dans Infobox.
Nadia Chafik en 2019.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Nadia Chafik est une romancière[1] et une nouvelliste[2],[3] marocaine des Aït Sadden, née en 1962. Elle est professeur de l'enseignement supérieur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de Master et de Ph.D à l'Université de Montréal [4] au Canada, où elle a été assistante-chargée de cours, elle retourne au Maroc et enseigne à Kénitra à la Faculté des sciences humaines de l'Université Ibn-Tofail [5], puis à Rabat à l'Université Mohammed V [6]où elle organise des rencontres littéraires et des ateliers d'écriture[7].

De même qu'elle a animé des événements culturels [8],[9], entre 1985 et 2008, elle a participé à des programmes de l'Agence Canadienne de Développement International [10] (ACDI) et à des work shops pédagogiques organisés par Rabat American School [11] qui lui a confié, entre autres, des enseignements dans la filière francophone. Responsable d'un master à l'Université Mohammed V, elle est régulièrement sollicitée pour des interventions dans des centres de la Francophonie [12],[13] et des universités nord-américaines [14]. Nadia Chafik est mariée. Elle vit au Maroc [15] et en France [16].

En 1989, elle écrit ses premiers textes de fiction, Bribes, dans la revue québécoise Liberté, et en 1995 paraît son premier roman, Filles du vent. Son dernier recueil de nouvelles, Tête de poivre, a été nominé en 2012 au Prix Grand Atlas de l'Ambassade de France et au Prix Ivoire pour la littérature africaine d’expression francophone[17]. Une critique de l'Institut français au Maroc le comparera à des « fragments de vie qui mettent à l'honneur la poésie de l'existence »[18].

Études[modifier | modifier le code]

  • Être romancière au Maghreb, 1988
  • Une autre lecture du Maghreb, 1998

Manuels pédagogiques[modifier | modifier le code]

  • L'Atelier d'écriture. Un laboratoire à large spectre didactique (Éditions Universitaires Européennes, 2013)
  • La lecture de la différence : une voie innovante vers la mise à niveau linguistique et la formation de la pensée. Cas de la littérature francophone (Attadriss, Revue de la Faculté des Sciences de l'Education - Rabat, n°9, 2018)

Fictions[modifier | modifier le code]

  • Tête de poivre, nouvelles (La Croisée des Chemins, 2012)
  • Nos jours aveugles, nouvelles (Éditions des Femmes, 2005)
  • À l'ombre de Jugurtha, roman (Eddif / Paris-Méditerranée, 2000)
  • Le Secret des djinns, roman (Eddif, 1998)
  • Filles du vent, roman (L'Harmattan, 1995)

Collectifs[modifier | modifier le code]

  • La somptueuse coupole verte de velours rouge tapissée, (trad. anglais The sumptuous green cupola carpeted in red velvet), dans Novel of the world, Fondazione Arnoldo e Alberto Mondadori, Expo Milan 2015
  • Hymne à la terre, dans Francopolis, 2009
  • 37 printemps, extrait de Écoute retomber le silence, dans Mots de neige, de sable et d'Océan, 2008
  • Clair-Obscur, dans Regards d'enfant, 2003
  • Ce pays, ne l'as-tu pas rêvé ?, dans Perles de l'Atlantique. Les Carnets marocains, 2001
  • Le Tatouage bleu, dans Des Nouvelles du Maroc, 1999
  • Écoute retomber le silence, dans Sources - Revue de la Maison de la Poésie, Namur n°18, 1997
  • Entre chiens et loups, dans Anthologie de la nouvelle maghrébine, 1996
  • Bribes, dans Liberté n°182, Montréal-Canada, 1989

Articles[modifier | modifier le code]

  • La Kahéna : entre mythe et réalité, L’Essentiel n°10,
  • Moha Souag, le conteur du Sud : Les Joueurs, La Gazette du Maroc, n°167, du mercredi , 2000
  • Ecrivaines marocaines, Le Journal n°125, 3/
  • Quand Eros et Thanatos se livrent bataille : Dans le cœur des hommes de Myriam Jebbor, Le Journal, n°135, 16/, 2000
  • Bahaâ Trabelsi ose avec Une vie à trois, Le Journal, n°140, 21/, 2000
  • Littérature et tolérance : hommage à Tahar Djaout, Al Bayane,
  • Assia Djébar, la romancière, Al Bayane,

Chroniques[modifier | modifier le code]

  • À quel Saint me vouer ?, L’Essentiel n°12,
  • Une griffe « mâle » pour l’ouverture de Sésame, L’Essentiel n°10,
  • Pour une réforme de l’esprit, L’Essentiel n°9,
  • Et si le taux de natalité m’avait été conté par Mère Mina… ?, L’Essentiel, n°8,
  • L’école, un traumatisme pour nos enfants ?, Tel Quel Magazine, n°4, 19/, 2001

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Y a-t-il une littérature féminine marocaine ?, Mouna Hachim, Finances News Hebdo, Jeudi,
  • Nadia Chafik, Tête de poivre; Nadia Chafik, A l'ombre de Jugurtha; Nadia Chafik, Filles du vent, Études marocaines, Osire Glacier,
  • A l'ombre de Jugurtha de Nadia Chafik, Voix et Plumes du Maghreb, Bougdal Lahsen, 2010, pp. 109-111
  • Femmes et écritures de la transgression, Hafid Gafaiti et Armelle Crouzières (Dir), Nouvelles études francophone, n°22, Samira Sayeh, University of Kansas, Printemps 2007, p. 249
  • Écritures féminines au Maroc: continuité et évolution. "De la modernité textuelle dans Filles du vent de Nadia Chafik", Najib Redouane, 2006, pp. 133-150
  • Autre quête, autre personnage : Ambre, dans Filles du vent de Nadia Chafik, French literature, Sonia Zlitni-Fitouri, 2005, p. 95
  • Au-delà de la condition des femmes : les romans de Nadia Chafik, Mana Derakhshani, Saint Mary’s College, 2004, p. 8
  • Une scène intellectuelle et artistique en mouvement, Le Maroc en transition, Pierre Veremeren, 2002, p. 141 ; p. 143
  • Quatre romans au féminin, Culture-Maroc Hebdo International n°449, Mouna Hachim, -, p. 34
  • Chafik Nadia, Le Secret des djinns, Francophonia 8, Rivero Milagros, 1999, pp. 425-429

Références[modifier | modifier le code]

  1. Salim Jay, Dictionnaire des écrivains marocains, Eddif, 2005
  2. Loïc Barrière, Des nouvelles du Maroc, Paris-Méditerranée, 1999
  3. James Gaasch, Anthologie de la nouvelle maghrébine. Paroles d'auteurs, Eddif-L'Arganier, 1986
  4. http://littfra.umontreal.ca/fileadmin/Documents/FAS/Litterature_Francaise/Documents/2-Recherche/sauvage_repertoire_memoires_theses_2000.pdf
  5. La Langue française vue d'ailleurs. 100 entretiens réalisés par Patrice Martin et Christophe Drevet, Tarik Editions, 1990
  6. http://www.fse.ac.ma/fse_fr/index.php?option=com_content&task=view&id=57&Itemid=101
  7. http://documents.pageflip-flap.com/3f98e7vGsXNYFFZ
  8. « Activités », sur blogspot.fr (consulté le 15 août 2020).
  9. www.maroc-hebdo.press.ma/Site-Maroc-hebdo/.../Nadia Chafik/Page40et41.pdf
  10. http://www.acdi-cida.gc.ca/acdi-cida/acdi-cida.nsf/fra/accueil
  11. http://www.ras.ma/
  12. « Le Centre Francophonie reçoit », sur blogspot.com (consulté le 15 août 2020).
  13. http://www.ambafrance-ma.org/Prix-Grand-Atlas-2011
  14. www.ciera.ulaval.ca/PDF/Automne_2010.pd
  15. Bahaa Trabelsi, Les 30 Rbatis qui comptent. Culture: Un vrai Festival http://www.actuel.ma/index.php?option=com_magazines&view=detail&id=178
  16. http://www.librairie-des-femmes.fr/catalogue/ecrits2014_BD.pdf
  17. http://www.editafrica.com/communique-de-presse-%E2%80%93-prix-ivoire-2012/
  18. « Prix Grand Atlas 2012 », sur La France au Maroc (consulté le 15 août 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :