NGC 7727

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 7727
Image illustrative de l’article NGC 7727
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Verseau
Ascension droite (α) 23h 39m 58,0s
Déclinaison (δ) −12° 17′ 30″
Magnitude apparente (V) 10,7
Dimensions apparentes (V) 4,2' × 3,4'

Localisation dans la constellation : Verseau

(Voir situation dans la constellation : Verseau)
Aquarius IAU.svg
Astrométrie
Distance al
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale barrée
Masse M
Découverte
Découvreur(s) ?
Date ?
Désignation(s) ?
Liste des galaxies spirales barrées

NGC 7727 est une galaxie spirale barrée dans la constellation du Verseau.

Dans un champ de 1° (-12° à -13°) et de 4 min (23 h 36 à 23 h 40), on trouve 2 autres galaxies (NGC 7723 et NGC 7724)

Fusion de deux trous noirs[modifier | modifier le code]

En 2021, des astronomes qui utilisaient le Très Grand Télescope découvrirent, dans cette galaxie NGC 7727, deux trous noirs dont un trou noir supermassif tenant 154 millions masses solaires. La masse de son compagnon est estimée à 6,3 millions de masses solaires[1],[2]. En analysant leur vitesse, ils conclurent que ces trous noirs sont en train de se fusionner et deviendront dans les 250 millions d'années un seul trou noir[2]. C'était pour la première fois que les chercheurs réussirent à identifier les masses d'une paire de trous noirs[3].

Les chercheurs utilisèrent le spectre des étoiles brillantes, affecté par la gravité des trous noirs, afin d'identifier leurs masses.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La paire de trous noirs supermassifs la plus proche de la Terre observée à ce jour », sur Radio-Canada, (consulté le )
  2. a et b Laurent Sacco, « Une fusion de trous noirs supermassif dans 250 millions d'années », sur Futura Sciences, (consulté le )
  3. Observatoire européen austral, Le téléscope de l'ESO découvre la paire de trous noirs supermassifs la plus proche a ce jour, le 30 novembre 2021 [1]