Myron Tribus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Myron Tribus
Myron Tribus.jpg

Myron Tribus

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (94 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction
Médaille des frères Wright (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Myron Tribus (30 octobre 1921) est à l'origine ou a contribué à la diffusion de plusieurs concepts scientifiques qui ont eu un succès inégal. En France, il est surtout connu pour son livre Décisions rationnelles dans l'incertain (Rational descriptions, decisions and designs) qui a popularisé à partir de 1974 les méthodes bayésiennes[1].

Diplômé de l'UCLA (University of Californy Los Angeles), il a été professeur à Dartmouth, et de 1974 à 1986 directeur du Center for Advanced Engineering Study au Massachusetts Institute of Technology, après avoir été directeur scientifique de la compagnie Xerox à l'époque du PARC.

Il a publié beaucoup de travaux en théorie de l'information, théorie de la décision et thermodynamique, ainsi que créé le concept d'essergie (exergy) autour desquels il avait fondé sa compagnie Exergy.

Enfin, il a eu une action militante concernant les domaines de la qualité industrielle, de l'ergonomie et de l'éducation, en particulier autour des travaux de Deming. C'est sous son impulsion que le massachusetts Institute of Technology a publié en 1986 le livre de Deming Out of the Crisis.

Citations[modifier | modifier le code]

  • « Nous devons éviter que nos objectifs ne deviennent les geôles de nos enfants » (« We should ensure that our goals do not become their gaols », avec un jeu de mots entre goals/buts et gaols/geôles, assonance parfois simulée en traduction française par « nos jolis objectifs »). Cette phrase avertissait des dangers d'une spécialisation prématurée dans l'enseignement, toute spécialisation excessive devenant tôt ou tard un obstacle au recyclage professionnel entraîné par l'obsolescence des techniques.
  • « La quantité de photons nécessaire pour que nous puissions photocopier une page est maintenant inférieure à celle qu'il nous faut pour la lire[2] ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cet ouvrage a été réédité après 25 ans d'indisponibilité : http://bayesian.org/publications/books/tribus . Ses exemples pratiques sont en langage BASIC, mais simples et donc aisés à transcrire dans n'importe quel autre (beaucoup de calcul, peu d'algorithmique). Il se trouve aussi en consultation dans plusieurs bibliothèques scientifiques dont celle du Centre Georges Pompidou pour sa version française.
  2. Myron Tribus, Edward C. McIrvine. Energy and Information, p. 179-188 v 225, Scientific American, September, 1971

Liens externes[modifier | modifier le code]