Musée Schœlcher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schœlcher (homonymie).
Musée Schœlcher
Musée Schoelcher de Pointe-à-Pitre.JPG
Le bâtiment pointois abritant le musée
Présentation
Type
Destination actuelle
Musée
Style
XIXe siècle
Construction
Ouverture
Propriétaire
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
24, rue Peynier
Coordonnées
Localisation sur la carte des Petites Antilles
voir sur la carte des Petites Antilles
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Guadeloupe
voir sur la carte de Guadeloupe
Red pog.svg

Le musée Schœlcher est un musée situé en Guadeloupe[1] dans le vieux quartier de Pointe-à-Pitre, au 24 rue Peynier. Il abrite une collection composée notamment d'objets ayant appartenu au journaliste et l'homme politique français Victor Schœlcher qui fut le défenseur de l'abolition définitive de l'esclavage en France.

Historique[modifier | modifier le code]

Le bâtiment est construit en 1883 pour abriter la collection de sculptures (romaines et égyptiennes) et d'objets (porcelaines) dont Victor Schœlcher a fait don au conseil général de la Guadeloupe. La collection est complétée en 1885 par quelques dépôts du musée du Louvre, et le musée est inauguré le [2]. Depuis cette date, les collections se sont enrichies d'objets liés à l'esclavage et à la traite négrière.

Le bâtiment est partiellement inscrit au titre des monuments historiques le 17 août 1979[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Musée Schœlcher », notice no PA00105869, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Plaquette du musée Schœlcher de Pointe-à-Pitre.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :