Muriel Catala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Muriel Catala
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (65 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Muriel Catala, née Muriel Michelle Martine Catala, est une actrice française née le à Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Muriel Catala commence à jouer au cinéma à l’âge de 18 ans dans Le Sauveur, de Michel Mardore. Elle y joue le rôle de Nanette, une jeune adolescente recueillant un parachutiste blessé pendant la Seconde Guerre mondiale en 1943 dans la campagne française. Elle y déploie énormément de talents passant de la jeune fille charmante, aguicheuse, puis terrifiée. Elle a été préférée pour ce rôle à Isabelle Adjani, à qui Michel Mardore avait fait passer des essais.

Elle joue le rôle de Faustine dans Faustine et le bel été, de Nina Companeez, en compagnie d'Isabelle Adjani, Isabelle Huppert, Francis Huster, et Jacques Spiesser et participe ensuite au dernier film de Brigitte Bardot, L'Histoire très bonne et très joyeuse de Colinot trousse-chemise, toujours de Nina Companeez.

Elle se produit encore au cinéma pendant une dizaine d'années. Sa carrière n'a pas été à la hauteur de ce que laissaient espérer ses premiers rôles. Les réalisateurs qui ont fait appel à elle se sont trop souvent contentés de valoriser son érotisme au détriment de ses talents de comédienne. Elle a semble-t-il cessé toute activité de comédienne avant l’âge de trente ans dans la fin des années 1970. On gardera comme souvenir d’elle un charmant visage d’une éternelle adolescente boudeuse butée, enjôleuse, sensuelle.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

. 1971 : "Aux frontières du possible" - Saison 1 - épisode 3 : " Terreur au ralenti"

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]