Sanctuaire Al-Askari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mosquée d'Or)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une mosquée image illustrant l’Irak
Cet article est une ébauche concernant une mosquée et l’Irak.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Sanctuaire Al-Askari
Le bâtiment avant les attentats de 2006 et 2007
Le bâtiment avant les attentats de 2006 et 2007
Présentation
Nom local حرم عسکریین
Culte Islam chiite
Type Mausolée
Début de la construction Xe siècle
Fin des travaux XIXe siècle
Géographie
Pays Drapeau de l'Irak Irak
Ville Samarra
Coordonnées 34° 11′ 56″ Nord 43° 52′ 24″ Est / 34.19878, 43.87338
Le bâtiment après l'attentat de février 2006 et avant que les minarets ne s'écroulent
Le bâtiment en travaux en 2013

Le Sanctuaire Al-Askari (arabe : حرم عسکریین) est un lieu saint du chiisme situé à Samarra en Irak. Les imams Ali al-Hadi et Hasan al-Askari y sont enterrés. C'est donc un mazar.

Historique[modifier | modifier le code]

L'érection de l'édifice date du milieu du Xe siècle, mais il prend son aspect actuel à la fin du XIXe siècle grâce à la générosité du chah Nassereddine qui finança les travaux de reconstruction avec l'édification du dôme d'or qui mesure 68 mètres de hauteur et 20 mètres de largeur. Les travaux ont duré de 1868 à 1905.

Le sanctuaire a été très gravement endommagé par deux attentats le 26 février 2006 et en juin 2007 (destruction du dôme, puis des deux minarets)[1] commis par un groupe de la guérilla irakienne entraînant de sanglants affrontements entre les communautés chi'ites et sunnites durant la guerre en Irak.

En 2009, l'édifice, partiellement reconstruit, reçoit de nouveau des visiteurs[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Attentat contre la mosquée d'Or chiite de Samarra », L'Express, 13 juin 2007.
  2. (en) Martin Chulov, « Bombed Iraq shrine reopens to visitors », The Guardian, 16 avril 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :