Montfaucon (Jura)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montfaucon.

Montfaucon
Montfaucon (Jura)
Vue du village de Montfaucon.
Blason de Montfaucon
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton du Jura Jura
District Franches-Montagnes
Localité(s) Montfavergier
Communes limitrophes Le Bémont, Les Enfers, Saint-Brais, Lajoux, Les Genevez, Tramelan(BE)
Maire Todeschini Giovanni
NPA 2362
N° OFS 6751
Démographie
Population
permanente
623 hab. (31 décembre 2017)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 17′ 00″ nord, 7° 03′ 05″ est
Altitude 996 m
Superficie 18,24 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Localisation de Montfaucon
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton du Jura

Voir sur la carte administrative du Canton du Jura
City locator 14.svg
Montfaucon

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Montfaucon

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Montfaucon
Liens
Site web www.montfaucon.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Montfaucon est une commune suisse du canton du Jura.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au Moyen Âge, tous les habitants du haut-plateau des Franches-Montagnes étaient rattachés à la « paroisse-mère » de Montfaucon. Une bulle d'Innocent II de 1139 confirmant les possessions du chapitre de Saint-Ursanne mentionne les paroisses de Montfaucon, Epauvillers, Chercenay (Soubey) et Planei (Saint-Brais). Goumois est citée en 1177. L'aspiration des autres communautés francs-montagnardes à l'autonomie entraîna la fondation de nouvelles paroisses au Noirmont (1596), aux Bois (1619), à Saignelégier (1629), aux Breuleux (1661) et aux Pommerats (1783).

De 1793 à 1815, Montfaucon a fait partie de la France, au sein du département du Mont-Terrible, puis, à partir de 1800, du département du Haut-Rhin, auquel le département du Mont-Terrible fut rattaché. Par décision du Congrès de Vienne, le territoire de l’ancien Evêché de Bâle fut attribué au canton de Berne, en 1815. Depuis le 1er janvier 1979, Montfaucon fait partie du canton du Jura. La commune de Montfavergier est rattaché à la commune de Montfaucon depuis le .

Patrimoine bâti[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Jean-Baptiste, construite par l'architecte Frésard en 1831, mais consacrée en 1864 seulement. Restaurée en 1998. Grand édifice néoclassique avec clocher-porche à dôme comtois. Décors en stuc. Maître-autel d'origine. Buffet d'orgue par les frères Wetzel, Strasbourg[3],[4].
  • Cure, 1768[3].
  • Hôtel du Lion d'Or, milieu XIXe siècle[3].
  • Hôtel de la Pomme d'Or, 1845[3].
  • Ancienne école, 1847[3].
  • Hôtel de la Poste, 1773[4].
  • Ancienne usine Alphonse Miserez & Cie, 1955, par Louis Pizzera, de Neuchâtel[4].

Village de vacances[modifier | modifier le code]

  • Village de vacances REKA, 33 maisons individuelles établies en 1966 par la Caisse suisse de voyage, entièrement rénovées en 2012[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidente permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance », sur Office fédéral de la Statistique.
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. a b c d et e Guide artistique de la Suisse, vol. 4a, Société d'histoire de l'art en Suisse, (ISBN 978-3-906131-98-6), p. 36
  4. a b et c Guide artistique de la Suisse : Jura, Jura bernois, Neuchâtel, Vaud, Genève, vol. 4a, Berne, Société d'histoire de l'art en Suisse, , 642 p. (ISBN 978-3-906131-98-6), p. 36.
  5. 24 Heures, 5-6 août 2017, p. 29.