Mondeca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Mondeca est un éditeur français de logiciel basé à Paris, spécialisé dans la gestion d'ontologies et le web sémantique[2].

Historique[modifier | modifier le code]

La société a été créée en 1999[3] par Jean Delahousse et David Giblas[4].

Le nom de l'entreprise provient d'un endroit appelé Mont des Cats, lieu d'une abbaye cistercienne située en Flandre française, connue aussi pour sa production de fromage. Le nom fait référence à l'univers de Marguerite Yourcenar, et à une région de longue tradition de publication, d'enseignement et de liberté intellectuelle.

Activité[modifier | modifier le code]

Les solutions de Mondeca permettent de modéliser et décrire la connaissance des organisations pour améliorer la recherche et l'accès à l'information pertinente, gérer et produire le graphe de représentation de ces données et centraliser la gestion du référentiel[5].

Mondeca développe et distribue le logiciel Intelligent Topic Manager - ITM - pour la gestion des référentiels (Terminologies, Taxonomies, Thésaurus, Bases de connaissances, Dictionnaires de métadonnées). ITM est un logiciel ouvert, fondé sur les standards du Web Sémantique : XML, URI, RDF, SKOS, OWL, API et Web Services[4].

Smart Content Factory (solution modulaire) est une solution innovante pour l'automatisation de l'annotation et l'enrichissement documentaire, la catégorisation et classification des contenus[6].

Mondeca est présente dans le domaine du Knowledge management[7].

La société est par ailleurs présente au sein du W3C Consortium dans le groupe ayant pour activité la normalisation des outils sémantiques pour internet[8].

Mondeca fonde en mars 2014 avec l'INRIA, Atos, l'IGN, l'INSEE, EURECOM, le LIRMM et la Fing l'association Datalift. Cette association est destinée à gérer le devenir du projet du même nom. Celui-ci a donné naissance à une plateforme open-source intégrée de web sémantique[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mathieu Peraste, « Largillière Finance conseille des investisseurs privés dans l’acquisition de la société Mondeca », sur finactu.fr,‎ (consulté le 17 octobre 2014).
  2. http://www.societe.com/societe/mondeca-423318971.html
  3. « Mondeca met le Web sémantique au service de l'organisation des connaissances », Journal du net,‎ (consulté le 9 octobre 2014)
  4. a et b Jean-Pierre Frigo, « ITM, de Mondeca, s'attaque à l'intelligence de contenu », 01net.com,‎ 1 mrs 2002 (consulté le 9 octobre 2014)
  5. Christophe Dupont, « Une vague d'intelligence dans la gestion de contenu », 01net.com,‎ (consulté le 9 octobre 2014)
  6. http://www.mondeca.com/fr/Produits/Smart-Content-Factory
  7. Frédéric Bordage, « Le web sémantique automatise la gestion du savoir », 01net.com,‎ (consulté le 9 octobre 2014)
  8. « Mondeca ITM », W3C (consulté le 9 octobre 2014)
  9. Marie Jung, « Datalift, une plateforme pour se lancer dans le web sémantique », 01net.com,‎ (consulté le 9 octobre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Site web
  • Geograph : Une initiative en partenariat avec Dydra et Geonames pour un SPARQL endpoint de données géographiques