Eurecom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis EURECOM)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Eurecom
Eurecom.jpeg
Histoire et statut
Fondation
Type
Fondateur
Directeur
Ulrich Finger
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Divers
Devise
École d'ingénieurs et centre de recherche en systèmes de communication
Membre de
Site web

Eurecom est l'une des 207 écoles d'ingénieurs françaises accréditées au à délivrer un diplôme d'ingénieur[1] et parmi ces écoles, l'une des cinq écoles de spécialisation : écoles délivrant un diplôme d’ingénieur de spécialisation aux étudiants déjà titulaires d’un diplôme d’ingénieur.

Située à Sophia Antipolis, elle est administrée par un groupement d'intérêt économique.

Formation[modifier | modifier le code]

En 2012, Eurecom a reçu l'accréditation[2] à délivrer le titre d’ingénieur de spécialisation dans deux domaines :

  • ingénieur spécialisé en communication pour les systèmes de transport intelligents ;
  • ingénieur spécialisé en sécurité pour les systèmes informatiques et les communications.

Implantation géographique[modifier | modifier le code]

Bâtiment Eurecom au sein du Campus SophiaTech.

Eurecom est implanté dans le parc scientifique de Sophia Antipolis au sein du Campus SophiaTech[3] inauguré en [4]

L'école est engagée dans le dispositif du pôle de compétitivité « Solutions communicantes sécurisées », labellisé pôle mondial.

Cette implication se traduit d'une part par une association à plusieurs projets, tout particulièrement avec ses partenaires industriels et d'autre part par sa participation aux commissions et au conseil d'administration de l'association qui regroupe les partenaires industriels et académiques de toute la région PACA[réf. nécessaire].

Eurecom est partenaire fondateur du Campus SophiaTech de Sophia Antipolis dans lequel sont notamment associés l’Inria, et l’université Nice-Sophia-Antipolis.

Groupement d’intérêt économique.[modifier | modifier le code]

L’Institut Mines-Télécom est membre fondateur du groupement d'intérêt économique (GIE) qui regroupe plusieurs universités telles que Télécom ParisTech, Aalto University (Helsinki), Politecnico di Torino, Technische Universität München (TUM), Norwegian University of Science and Technology (NTNU), Chalmers University (Suède) et l'Université Technique de Prague (République Tchèque)[5]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]