Mohamed Taha Siala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mohamed Taha Siala
محمد طاهر سيالة
Illustration.
Mohamed Taha Siala en 2017.
Fonctions
Ministre libyen des Affaires étrangères
En fonction depuis
(3 ans et 9 mois)
Chef de l'État Fayez el-Sarraj (président du Conseil présidentiel)
Premier ministre Fayez el-Sarraj
Gouvernement el-Sarraj
Prédécesseur Mohammed al-Dairi
Biographie
Nationalité Libyenne
Profession Diplomate

Mohamed Taher Siala (en arabe : محمد طاهر سيالة) est un homme politique libyen qui est actuellement ministre des Affaires étrangères de la Libye au sein du gouvernement de l'accord national[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Mohamed Taha Siala a été, avant 2011, un fonctionnaire du gouvernement libyen d'avant 2011.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Mohamed Taha Siala est l'un des dix-huit ministres nommés dans le cadre du gouvernement d'accord national reconnu internationalement, en janvier-février 2016, dans le but de réunir la Libye.

En septembre 2018, il désavoue le maréchal Khalifa Belqasim Haftar, commandant en chef de l’armée libyenne, qui a quelques jours plus tôt menacé de déclarer la guerre à l’Algérie, estimant que cette dernière « profitait de la situation sécuritaire de la Libye pour mener des incursions[2]. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Conférence de presse conjointe de Sergueï Lavrov et son homologue libyen Mohamed Taha Siala », RT en français,‎ (lire en ligne, consulté le 11 septembre 2018)
  2. « Libye: le ministre des AE désavoue Haftar et Messahel réagit », Al HuffPost Maghreb,‎ (lire en ligne, consulté le 11 septembre 2018)