Mohamed Malas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Mohamed Malas
Mohammad Malas, Sayada, September 2015 (cropped).jpg
Mohammad Malas en 2015.
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
محمد ملصVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Films notables

Mohamed Malas est un réalisateur syrien né en 1945 à Qouneitra.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de philosophie à Damas et une expérience d'enseignant dans un lycée, Mohamed Malas a étudié à l'Institut de cinéma de Moscou en 1974 sous la direction d'Igor Talankine[1].

Son premier long métrage de fiction, Les Rêves de la ville, présenté au festival de Cannes dans la sélection de la Semaine de la critique, est sorti en 1984[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Annonciations pour une ville qui vivait avant la guerre, 1979
  • Le Rêve, journal d'un film, 1990

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du réalisateur sur le site Africiné [1]
  2. Jeune Cinéma, no 160, juillet 1984, p. 14
  3. Documentaire tourné à l'intérieur des camps de Sabra et Chatila
  4. Tanit d'or aux Journées cinématographiques de Carthage et Palmier d'or au Festival de Valence

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Élisabeth Lequeret, « Mohamed Malas, le désert intérieur », Cahiers du cinéma, no 602, , p. 57-58

Liens externes[modifier | modifier le code]