Missa brevis n° 3 de Mozart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Missa brevis no 3 en fa majeur, K. 192 (186f) est la sixième messe de Wolfgang Amadeus Mozart. Achevée à Salzbourg le , elle est écrite pour quatre voix solistes (soprano, alto, ténor et basse), chœur SATB, deux trompettes (ajoutées ultérieurement par Mozart), trois trombones, deux violons, basse et orgue.

Le Credo de cette messe présente le motif de plain-chant do-ré-fa-mi que Mozart utilisera ultérieurement comme thème principal du final de sa symphonie « Jupiter »[1].

Thème final de la symphonie no 41 « Jupiter »

Structure[modifier | modifier le code]

L'œuvre est composée de six mouvements, qui suivent l'ordinaire de la messe:

  1. Kyrie (Allegro, fa majeur, 4/4, 73 mesures)
  2. Gloria (Allegro, fa majeur, 3/4, 179 mesures)
  3. Credo (Allegro, fa majeur, 4/4, en tout 139 mesures)
    Et vitam venturi saeculi... (Allegro (mesure 118), fa majeur)
  4. Sanctus (Andante, fa majeur, 3/4, 30 mesures)
    Hosanna in excelsis... (Allegro (mesure 19), fa majeur, 4/4)
  5. Benedictus (Andantino, si bémol majeur, 3/4, 36 mesures)
  6. Agnus Dei (Adagio, fa majeur, 4/4, 100 mesures)
    Dona nobis pacem... (Allegro moderato (mesure 25), fa majeur, 3/8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Daniel Heartz, Mozart, Haydn and Early Beethoven (1781-1802), Norton, 2009, p. 212-215 (ISBN 978-0-393-06634-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Massin et Brigitte Massin, Mozart, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1270 p. (ISBN 2-213-00309-2), p. 735