Miroir d'eau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le miroir d'eau reflétant le Taj Mahal (Âgrâ, Inde)

Un miroir d'eau est une pièce d'eau peu profonde et de pente très faible servant à refléter le paysage qui l'entoure. Un type de bassin où la périphérie est légèrement plus creuse que le centre est couramment utilisé pour éliminer la formation des vagues.

Le miroir d'eau probablement le plus connu est celui menant au Taj Mahal à Âgrâ en Inde, mais il en existe de nombreux de par le monde comme au château de Vaux-le-Vicomte, sur les quais de Bordeaux en face de la place de la Bourse (ce dernier serait le plus grand du monde[1]) ou sur le parvis Stéphane-Hessel dans le nouveau quartier Port Marianne à Montpellier.

Liste des miroirs d'eau[modifier | modifier le code]

Dans le monde[modifier | modifier le code]

Pays Ville Année Superficie Emplacement
Inde Âgrâ Taj Mahal
États-Unis Washington Capitole

En France[modifier | modifier le code]

Ville Inauguration Superficie Emplacement
Bordeaux 3 450 m² Place de la Bourse
Montpellier 1 200 m² Port Marianne, parvis Stéphane Hessel
Paris 276 m² Place de la République
Nice 3 000 m² Promenade du Paillon
Nantes 1 300 m² Château des ducs de Bretagne
Beauvais 600 m² Parvis de l'hôtel de ville

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.bordeaux.fr