Fondation Mira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Mira Fondation)
Aller à : navigation, rechercher
Logo

Fondation Mira est un organisme à but non lucratif qui forme des chiens guides d'aveugle et des chiens d'assistance[1]. L'organisme est basé à Sainte-Madeleine (Québec).

Origine du nom Mira[modifier | modifier le code]

Le nom Mira a pour origine une femelle labrador du nom de Mirabelle. Mirabelle fut l’un des deux premiers chiens guides entraînés par Éric St-Pierre[2]. Comme il est de coutume dans le monde du chien de raccourcir les noms, il l’appelait Mira. C’est donc en l’honneur de ce chien qu’Éric St-Pierre a baptisé ainsi sa fondation. Ce n’est que plus tard que monsieur St-Pierre réalisa que le mot Mira en espagnol provenait du verbe regarder à l’impératif[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Son fondateur est Éric Saint-Pierre[4]. Le 21 octobre 1981, celui-ci présenta à deux personnes aveugles les deux premiers chiens guides dressés au Québec.

En 1991, Mira croisera un labrador et un bouvier bernois; ce qui donnera un croisé nommé Labernois.

Depuis sa création en 1981, Mira a formé plus de 1 700 chiens guides et chiens d'assistance. Avec le temps, de nouveaux besoins sont apparus. La fondation Mira a donc développé des programmes d'accompagnement pour d'autres types de clientèle. Parmi ceux-ci, on retrouve les chiens d'assistance pour personnes ayant un TSA (anciennement appelé TED)[5], les chiens d'assistance pour personnes à mobilité réduite, les chiens d'assistance pour personnes atteintes de déficience visuelle ou auditive ainsi que les chiens de réadaptation. La fondation Mira à ouvert un tout nouveau programme pour aider les enfants autiste.

Une mission unique[modifier | modifier le code]

La Fondation Mira prône l'autonomie des personnes handicapées et souhaite favoriser et faciliter leur intégration sociale par le biais d'un chien. Avant de remettre un chien Mira à une personne dans le besoin, ce dernier est confronté à toutes sortes de situations pour le préparer à son futur métier. Pour ce faire, Mira a mis sur pied un programme de Familles d'Accueil.

Chiot Mira, se relevant, dans une voiture du métro de Montréal.

Les personnes désireuses d'aider la Fondation Mira peuvent accueillir un chiot dans leur foyer. La mission de la famille d'accueil est de socialiser le chiot afin de le préparer à devenir un chien-guide ou un chien d'assistance. La famille d'accueil est d'un support considérable dans le développement du chiot. En moyenne, celui-ci séjourne dans sa famille adoptive entre douze et dix-huit mois, soit pendant son enfance et son adolescence. La Fondation Mira, supportée par Eukanuba Canada (entreprise manufacturière de nourriture pour chiens) défraie les dépenses liées à la santé et à l'alimentation du chiot. La famille reçoit également tout le support-conseil du personnel pour faciliter l'adaptation du chiot à la famille[6]. Ensuite, le chien ayant séjourné dans une famille d'Accueil sera soumis à des examens de comportement pour être classé chien guide, chien d'assistance ou être déclassé. Ensuite, les entraîneurs de la Fondation Mira peuvent commencer l'entrainement des chiens qui ont réussi les tests de qualification. C'est donc vers l'âge de un an et demi, deux ans que le chien est confié à son maître. Après, l'animal peut prendre une retraite, après plusieurs années de service.

Chiens[modifier | modifier le code]

Mira fait appel à trois races de chiens pour son cheptel : le retriever du Labrador, le bouvier bernois et le croisé labernois (également appeler St-Pierre), ce dernier étant un croisement des deux autres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]