Mine (unité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mine.

Une mine (grec ancien μνᾶ / mna) est une unité de masse en Grèce antique dont la valeur varie entre les régions. À Athènes, elle équivaut à 606 grammes. C'est aussi une unité de compte monétaire valant 100 drachmes, soit 432 grammes d'argent.

Mesure[modifier | modifier le code]

La mine de Reims valait 1/2 setier ou 2 quartels[1].

La mine d'Orléans pèse 50 livres. Il en faut 12 pour faire un muid, qui pèse 600 livres[2].

Références littéraires antiques[modifier | modifier le code]

Images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cartulaire de Signy, 1172, Arch. dépar. Ardennes, H203, f° 39-40.
  2. Dictionnaire universel de commerce, tome 3. par Jacques Savary Des Bruslons.(1748)
  3. Apologie de Socrate (Platon, Apologie de Socrate [détail des éditions] [lire en ligne], 20b)
  4. Platon, Les Lois [détail des éditions] [lire en ligne], Livre IX (880d)
  5. Caractères XXX : Le Cupide (en grec ancien αισχροκερδειας)
  6. Athénée, Deipnosophistes [détail des éditions] [lire en ligne] (XIII, 45).