Mine (unité)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mine.
image illustrant l’économie
Cet article est une ébauche concernant l’économie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Une mine (grec ancien μνᾶ / mna) est une unité de masse en Grèce antique dont la valeur varie entre les régions. À Athènes, elle équivaut à 606 grammes. C'est aussi une unité de compte monétaire valant 100 drachmes, soit 432 grammes d'argent.

Mesure[modifier | modifier le code]

La mine de Reims valait 1/2 setier ou 2 quartels[1].

La mine d'Orléans pèse 50 livres. Il en faut 12 pour faire un muid, qui pèse 600 livres[2].

Références littéraires antiques[modifier | modifier le code]

Images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Cartulaire de Signy, 1172, Arch. dépar. Ardennes, H203, f° 39-40.
  2. Dictionnaire universel de commerce, tome 3. par Jacques Savary Des Bruslons.(1748)
  3. Apologie de Socrate (Platon, Apologie de Socrate [détail des éditions] [lire en ligne], 20b)
  4. Platon, Les Lois [détail des éditions] [lire en ligne], Livre IX (880d)
  5. Caractères XXX : Le Cupide (en grec ancien αισχροκερδειας)
  6. Athénée, Deipnosophistes [détail des éditions] [lire en ligne] (XIII, 45).