Millonarios Fútbol Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Millonarios FC
Logo du Millonarios FC
Généralités
Surnoms Millos
Los Embajadores
El Ballet Azul[1]Los Azules
Los Albi-Azules
Fondation
Couleurs bleu et blanc
Stade Stade El Campín
(46 400 places)
Siège Rue 90 #19A - 41
Bogotá, Colombie
Championnat actuel Championnat de Colombie
Entraîneur Drapeau : Colombie Alberto Gamero
Palmarès principal
National[2] Championnat de Colombie (16)
Coupe de Colombie (4)
Superliga Colombiana (1)
International[2] Copa Merconorte (1)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Millonarios Fútbol Club est un club de football colombien de la ville de Bogota. Il est un des plus importants et populaires de Colombie.

Avec 15 titres, il détient le record de victoires en Championnat de Colombie de football. De plus, Los Millonarios sont un des trois clubs qui ont participé à toutes les éditions du championnat de première division, avec l'Atlético Nacional et Santa Fe[3].

En outre, Los Millonarios est le club qui a remporté le plus de points en championnat depuis la création du celui-ci[3]. C'est aussi l'équipe la plus titrée en Copa Colombia et le vainqueur de la dernière édition de la Copa Merconorte en 2001.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le club fut fondé en 1937 par des étudiants du Collège San Bartolomé et du aujourd'hui disparu Institut de La Salle (l'actuel Instituto San Bernardo de La Salle).

Le club s'est constitué officiellement avec son nom actuel le [4], sous la direction de son premier président Alfonso Senior Quevedo (ce même homme qui réussit à obtenir l'organisation de la Coupe du monde 1986 pour la Colombie[5]).

Dès le début du championnat en 1948, le club a obtenu un grand nombre de titres au niveau national et même au niveau international, dont le Campeonato Bodas de Oro del Real Madrid (tournoi du cinquantenaire du Real Madrid)[6] et le Mundialito de Clubes (tournoi mondial des clubs) en 1953[7]. Ces succès donnèrent à l'équipe de nombreux qualificatifs, comme el Embajador (l'ambassadeur), el Más Laureado (le grand lauréat) ou el Más veces campeón (le plus grand champion) du football colombien.

Vingt-quatre ans après leur dernier titre, Los Millonarios décrochent leur quatorzième étoile, lors de la finale du Tournoi de Clôture 2012. Ils disposent de leur dernier opposant, l'Independiente Medellín, à l'issue d'une séance de tirs au but[8].

En , l'Espagnol Juanma Lillo devient l'entraîneur jusqu'en , où il est remplacé par l'Argentin Diego Martin Cocc, remplacé à son tour en par l'Argentin Miguel Ángel Russo.

En , Los Millonarios gagnent leur premier titre de Superliga en battant l'Atletico Nacional de Medellín chez lui par 2 à 1.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Joueurs du passé[modifier | modifier le code]

Entraîneurs du passé[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau du Venezuela G Wuilker Faríñez
12 Drapeau de la Colombie G Juan Moreno
30 Drapeau de la Colombie G Jefersson Martínez (en prêt du Envigado F.C.)
3 Drapeau de la Colombie D Luciano Ospina (en prêt du Alianza Petrolera)
4 Drapeau de la Colombie D Breiner Paz
5 Drapeau du Costa Rica D Juan Pablo Vargas (en prêt du C.S. Herediano)
6 Drapeau de la Colombie D Andrés Román
13 Drapeau de la Colombie D Elvis Perlaza
16 Drapeau de la Colombie D Deivy Balanta
23 Drapeau de la Colombie D Felipe Banguero (en prêt du Deportivo Cali)
26 Drapeau de la Colombie D Andrés Llinás
31 Drapeau de la Colombie D Omar Bertel
2 Drapeau de la Colombie M Kliver Moreno
8 Drapeau de la Colombie M César Carrillo
14 Drapeau de la Colombie M Macalister Silva
18 Drapeau du Paraguay M Diego Godoy
No. Nat. Position Nom du joueur
19 Drapeau de la Colombie M Juan García
20 Drapeau de la Colombie M Oscar Barreto
21 Drapeau de la Colombie M Juan Carlos Pereira
22 Drapeau de la Colombie M Jhon Duque
28 Drapeau de la Colombie M Stiven Vega
34 Drapeau de la Colombie M Sebastian Navarro
7 Drapeau de la Colombie A Hansel Zapata
10 Drapeau de la Colombie A Cristian Arango (en prêt du SL Benfica)
11 Drapeau de la Colombie A Juan Camilo Salazar
17 Drapeau de la Colombie A Ayron del Valle
27 Drapeau du Costa Rica A José Ortiz (en prêt du C.S. Herediano)
29 Drapeau de la Colombie A Eliser Quiñónes
32 Drapeau de la Colombie A Diego Abadía
33 Drapeau de la Colombie A Jorge Rengifo
Drapeau de la Colombie D José Luis Moreno
-- Drapeau de la Colombie M Santiago Montoya

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.eltiempo.com/deportes/futbol/los-anos-dorados-de-di-stefano-en-colombia/14242096
  2. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  3. a et b (en) « Colombia - All-Time Table First Division », sur www.rsssf.com (consulté le 11 janvier 2009)
  4. (es) « Historia - los años 1940 sur le site officiel du club » [archive du ], sur www.millonarios.com.co (consulté le 11 janvier 2009)
  5. (es) « Especiales del Bestiario: Colombia 86 », sur www.bestiariodelbalon.com (consulté le 11 janvier 2009)
  6. (en) « 50th Anniversary of Real Madrid CF 1952 », sur www.rsssf.com (consulté le 11 janvier 2009)
  7. (en) « Pequeña Copa del Mundo 1953 », sur www.rsssf.com (consulté le 11 janvier 2009)
  8. (en) « En penaltis, Millonarios volvió a ser campeón de la Liga », sur www.eltiempo.com (consulté le 17 décembre 2012)