Radamel Falcao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Radamel Falcao García)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Falcao et El Tigre.
Radamel Falcao
397806 sPICT.jpg
Radamel Falcao avec AS Monaco en 2016.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AS Monaco
Numéro 9
Biographie
Nom Radamel Falcao García Zárate
Nationalité Drapeau : Colombie Colombien
Naissance (31 ans)
Lieu Santa Marta (Colombie)
Taille 1,77 m (5 10)[1]
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1996-2001 Drapeau : Colombie Millonarios [2]
2001-2004 Drapeau : Argentine River Plate
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2004-2009 Drapeau : Argentine River Plate 113 (49)
2009-2011 Drapeau : Portugal FC Porto 087 (72)
2011-2013 Drapeau : Espagne Atlético Madrid 091 (70)
2013- Drapeau : France AS Monaco 068 (47)
2014-2015 Drapeau : Angleterre Manchester United 029 0(4)
2015-2016 Drapeau : Angleterre Chelsea FC 012 0(1)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2005-2006 Drapeau : Colombie Colombie -20 ans 013 0(8)
2007- Drapeau : Colombie Colombie 067 (26)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 13 août 2017

Radamel García Zárate dit Radamel Falcao ou tout simplement Falcao, né le à Santa Marta (Colombie), est un footballeur international colombien, évoluant au poste d'attaquant à l'AS Monaco. Au cours de sa carrière, il évolue à River Plate, au FC Porto, à l'Atlético Madrid, à l'AS Monaco, à Manchester United et à Chelsea ainsi qu'en équipe de Colombie.

On l'appelle Falcao, en hommage au grand joueur brésilien des années 1970-1980, Paulo Roberto Falcão. Son autre surnom est El Tigre. C'est un attaquant dynamique et très complet, doté notamment d'un excellent jeu de tête malgré une taille relativement petite pour cette caractéristique. Totalisant à l'heure actuelle 77 buts marqués de la tête, il est aussi connu pour son habileté à marquer des deux pieds. Falcao est également doté d'une bonne technique balle au pied même s'il est souvent considéré comme un pur finisseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Jeune, Falcao commence le football au Fair Play, une école de football colombienne. Il rejoint ensuite le centre de formation des Millonarios de Bogota. Son père, Radamel García, y a joué en tant que footballeur professionnel au poste de défenseur.

À 15 ans, Falcao est découvert par River Plate lors d'un match de sélection de la Colombie des moins de 17 ans. Il rejoint alors l'une des légendaires académies de football argentines. Avant de signer professionnel à River Plate en 2005, il commence des études de journalisme à l'université de Palermo à Buenos Aires.

Débuts à River Plate (2004-2009)[modifier | modifier le code]

À 19 ans, Falcao commence sa carrière en marquant deux buts lors de son premier match avec l'équipe première de River Plate. Il conquiert rapidement une réputation de renard des surfaces en marquant sept buts en sept titularisations, avant de se blesser aux ligaments du genou droit à la fin de la saison 2005.

Après une longue période d'inactivité, il se blesse à nouveau en janvier 2006 pour 6 mois.

Le 27 septembre 2007, Falcao marque un coup du chapeau contre Botafogo, ce qui assure à River Plate la qualification pour les quarts de finale de la Copa Sudamericana 2007.

FC Porto (2009-2011)[modifier | modifier le code]

Falcao contre le Rapid Vienne lors de la Ligue Europa en 2011, match lors duquel il inscrit un triplé.

Malgré des rumeurs qui l’annoncent au SL Benfica[3] et après avoir rejeté une offre du Real Saragosse, il s'engage avec le FC Porto pour 5,5 millions d'euros et un contrat de 5 ans[4].

Le 16 août 2009, lors de la première journée de la Liga Sagres, Falcao inscrit son premier but sous les couleurs du FC Porto face au Paços de Ferreira, le match se terminant sur le score de 1-1.

Pour cette première saison en Europe, il marque 25 buts en 28 matches de Liga Sagres (deuxième meilleur buteur derrière le Paraguayen Óscar Cardozo et ses 26 buts), ainsi que 4 buts en 8 matches de Ligue des champions.

Le FC Porto termine sa saison à une décevante troisième place en Championnat, manquant de peu la qualification pour la compétition européenne reine, la Ligue des champions, devant se contenter de la Ligue Europa. Cependant le FC Porto peut aligner une nouvelle ligne à son palmarès en battant le club de Chaves, en finale de la Coupe du Portugal.

Falcao est rejoint par un nouveau compatriote au cours de l'été 2010, le jeune espoir James Rodríguez. Ils sont donc trois Colombiens à représenter le FC Porto avec Fredy Guarín à l'orée de la saison 2010-2011, chose historique pour les Dragons.

Lors de la saison 2010-2011, Falcao aligne les performances de très haut niveau, inscrivant notamment 16 buts en 13 matches de Ligue Europa (notamment un triplé contre le Rapid Vienne et le Spartak Moscou et un quadruplé contre Villarreal en demi-finale). Le 18 mai 2011, il inscrit de la tête son 17e but en Ligue Europa 2010-2011 au cours de la finale opposant le FC Porto à Braga à Dublin et bat ainsi le record de l'Allemand Jürgen Klinsmann dans cette compétition établi au cours de l'édition 1995-1996. Il est d'ailleurs désigné homme du match à la fin de cette finale.

En championnat, avec ses 16 buts, il termine deuxième meilleur buteur du championnat derrière son coéquipier Hulk (23 buts).

Atlético Madrid (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Falcao lors de sa présentation officielle à l'Atlético Madrid au stade Vicente-Calderón.

Le 18 août 2011, il s'engage en faveur de l'Atlético Madrid pour une indemnité de 40 millions d'euros, plus 7 millions d'euros liés à ses performances[5]. Avec ce transfert, il devient la vente la plus chère de toute l'histoire de la Première division portugaise (record dépassé depuis par le transfert du Brésilien Hulk vers le Zénith Saint-Pétersbourg pour 50 millions[6]), il est également le joueur le plus cher du club de la capitale.

Le lundi 22 août 2011, Falcao est présenté aux 10 000 supporters rassemblés dans le stade Vicente-Calderón.

Son premier but avec son nouveau club a lieu le 15 septembre 2011 à domicile, lors de la première journée de la Ligue Europa contre le Celtic Football Club. Il fait ses débuts en Liga avec un triplé lors de la 4e journée face au Racing de Santander. Lors de la journée suivante, il marque deux des quatre buts de son équipe contre le Sporting de Gijón. Il marque donc six buts en quatre matchs avec son équipe.

En décembre 2011, il est élu[Par qui ?] seconde meilleure recrue de la Liga BBVA derrière Arda Turan son coéquipier avec qui il forme un duo performant. Le troisième de la liste est Cesc Fàbregas.

Le 9 mai 2012, il inscrit un doublé lors de la finale de la Ligue Europa contre l'Athletic Bilbao, et remporte sa deuxième Ligue Europa d'affilée avec un club différent[note 1], après celle remportée en 2011 avec Porto, grâce à la victoire 3-0 des siens. Il termine à nouveau meilleur buteur de la compétition avec 12 buts en 15 matches.

Le 31 août 2012, lors de la Supercoupe de l'UEFA, il inscrit un triplé en une mi-temps. Grâce à son triplé il permet à son équipe de l'emporter 4-1 face à Chelsea.

Le 9 décembre 2012, il inscrit un quintuplé lors de la 15e journée de la Liga contre le Deportivo La Corogne (victoire de son équipe 6-0). Il est le premier à réaliser cette performance en Liga depuis Fernando Morientes en 2002.

Le 17 mai 2013, Falcao remporte la Coupe du Roi en battant en finale le Real Madrid au Santiago Bernabéu sur le score de 1-2.

En deux saisons, il aura marqué le club de son empreinte[réf. nécessaire][style à revoir] : trois trophées en deux ans (Ligue Europa, Supercoupe d'Europe et Coupe d'Espagne). Il aura été l'attaquant le plus prolifique du club avec une moyenne de 0.76 but par match. Preuve de son attachement de la part des supporters du club, il fait partie du onze-type de l'histoire de l'Atletico Madrid.[pas clair]

AS Monaco (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

Saison 2013-2014[modifier | modifier le code]
Le colombien lors d'un entraînement d'avant-match sous les couleurs de Monaco en 2014.

Le 31 mai 2013, l'AS Monaco officialise l'arrivée de Falcao, qui s'est engagé pour cinq saisons, lors de la fête de fin d'année organisée par le club afin de fêter l'accession en Ligue 1 ainsi que le titre de champion de Ligue 2. La nouvelle est alors annoncée par le président et milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, une nouvelle qui a valu une réaction très festive des nombreux supporters conviés à l'événement. Touchant un salaire de douze millions d'euros net par an, Il devient également le transfert le plus important de Ligue 1 avec 60 millions d'euros, primes incluses[8] (record dépassé par le transfert d'Edinson Cavani au PSG pour 64 millions le 16 juillet 2013).

Lors de son premier match en amical, le 14 juillet 2013, il entre en seconde période et inscrit un but contre le club allemand de Düsseldorf[9].

Le 10 août 2013, Falcao inscrit son premier but officiel à la 86e minute de jeu lors de la première journée de la Ligue 1 contre les Girondins de Bordeaux, victoire de l'AS Monaco 2-0[10]. Contre le SC Bastia, il inscrit son premier doublé en Ligue 1. Contre le Paris-Saint-Germain, il égalise pour Monaco au Parc des Princes et fête son but avec les 900 supporters monégasques en tribune visiteuse. Après trois matches sans marquer, il inscrit son huitième but en L1 d'un somptueux lob contre Lyon lors de la 11e journée. Il est remplacé à Nantes par Anthony Martial lors de la 14e journée (victoire 1-0 des monégasques), et est par la suite blessé, touché à une cuisse. Il revient lors de la 19e journée face à Valenciennes en remplaçant Emmanuel Rivière à la mi-temps. Il rate un penalty et ne peut empêcher la défaite de son équipe (2-1), la première à domicile de la saison. Le 22 janvier 2014, lors du match de Coupe de France contre Chasselay (CFA), Falcao est blessé à la suite d'un tacle. Falcao souffre d'une lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche[11].

Il termine sa première saison monégasque avec 11 buts en 19 matchs.

Après six mois d'absence, Falcao retrouve les terrains le 2 août 2014 lors du match Monaco-Valence à l'occasion de l'Emirates Cup[12].

Le 10 août 2014, Falcao fait son retour en Ligue 1 lors de la 1re journée du championnat, il inscrit son premier but de la saison sur pénalty (mais Monaco perd le match 2-1 contre le FC Lorient). Il marque son second but pour donner la victoire à son équipe contre le FC Nantes deux semaines plus tard.

Saison 2014-2015 : Prêt à Manchester United[modifier | modifier le code]
Falcao avec Manchester United contre Chelsea, son futur club.

Le 2 septembre 2014, Manchester United officialise son arrivée sous la forme d'un prêt payant de 10 M€ avec option d'achat de 55 M€ au bout d'un an[13]. Quelques semaines plus tard, la presse dévoile qu'en cas de nouvelle blessure au genou, une option prévoit la rupture du prêt et un retour à Monaco[14].

Le 5 octobre 2014, à l'occasion de son quatrième match avec les Red Devils, Falcao marque son premier but pour Manchester United, contre Everton FC (pour une victoire 2-1 de son équipe).

Auteur de seulement 4 buts en 29 matchs disputés, Falcao n'est pas conservé par Manchester à l'issue de la saison, le club annonçant son retour à Monaco le 24 mai 2015[15],[16].

Saison 2015-2016 : Prêt à Chelsea[modifier | modifier le code]

Dans la foulée d'une Copa América 2015 décevante, Falcao est prêté pour une saison avec option d'achat à Chelsea[17] contre une indemnité de 6 millions d'euros[18] et un salaire de 170 000 euros par semaine[19]. Au terme d'une saison minée par une blessure à l'aine contractée en novembre[20] suivie d'une rechute en janvier[21], il n'est titularisé qu'à une seule reprise, jouant 228 minutes et inscrivant son seul but avec les Blues contre Crystal Palace à l'occasion d'une défaite 2-1 le 28 août 2015[19]. L'option d'achat n'est pas levée au terme de son prêt et il retourne à l'AS Monaco.

Saison 2016-2017[modifier | modifier le code]

À l'issue de la saison 2015-2016, il retourne à l'AS Monaco[22]. Depuis son retour à l'AS Monaco, il effectue de très bonnes performances avec 16 buts et 3 passes décisives en 19 matches de Ligue 1 dont quatre doublés et un triplé contre les Girondins de Bordeaux lors de la 17e journée. De retour en grande forme, il contribue avec notamment Bernardo Silva ou encore Kylian Mbappé, à la très bonne saison de Monaco à l'échelle nationale (Champion 2016-2017) mais aussi à l'échelle européenne (éliminé en demi-finale de la Ligue des Champions face à la Juventus, défaite 2-0 à domicile et défaite 2-1 en Italie).

Il est sacré champion de France avec l'AS Monaco à l'issue d'une saison exceptionnelle sur les plans collectif et individuel. Il marque notamment 30 buts en 40 rencontres cette saison là dont 21 en Ligue 1 et 7 en Ligue des champions.

Le 1er juin 2017, il prolonge avec l'AS Monaco jusqu'en 2020[23].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Falcao portant les couleurs jaune, bleu et rouge de la sélection colombienne dont il est le meilleur buteur depuis le 7 juin 2017 (26).

Falcao participe à la Copa América des moins de 20 ans en 2005, compétition regroupant toutes les nations d'Amérique du Sud, et organisée en Colombie. Cette compétition est remportée par la Colombie, avec un total de 13 points, devant le Brésil et l'Argentine, tous deux avec 9 points.

Ensuite, il prend part à la Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2005, organisée aux Pays-Bas. En huitièmes de finale, le 22 juin 2005, la Colombie s'incline contre l'Argentine de Sergio Agüero et Lionel Messi.

Il fête sa première sélection avec l'équipe principale de Colombie lors d'un match amical contre l'équipe d'Uruguay, en même temps qu'un certain David Ospina, le 7 février 2007.

Falcao et la Colombie terminent seconds de la Kirin Cup 2007 organisée au Japon. Durant cette compétition, il marque son premier but officiel avec sa sélection, contre le Monténégro (1-0), le 3 juin 2007.

Le 3 juin 2014, le sélectionneur colombien José Pekerman annonce que Falcao est forfait pour la Coupe du monde de football 2014 à la suite d'une blessure au genou.

Le 7 juin 2017, à l'occasion d'un match amical face à l'Espagne, Falcao inscrit son 26e but sous le maillot des Cafeteros, dépassant ainsi Arnoldo Iguarán, et devient le seul meilleur buteur de l'équipe de Colombie.

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Falcao évolue au poste d'avant-centre. C'est un finisseur qui préfère en général conclure en une ou deux touches de balle plutôt que de "porter" le ballon comme peuvent le faire d'autres attaquants de pointe tels que Lionel Messi, Wayne Rooney ou Carlos Tévez. Il évolue sensiblement dans le même registre que l'Uruguayen Edinson Cavani, lui aussi très complet et excellent finisseur. Il possède une très large palette technique pour conclure les actions de son équipe ; doué des deux pieds, capable de lober, piquer, enrouler, tirer en finesse ou en force avec une grande précision aussi bien à l'intérieur qu'à l'entrée de la surface de réparation. Il possède aussi un très bon jeu de tête, parmi les meilleurs en Europe et est aussi un pivot redoutable car c'est un remiseur intelligent capable de donner des bons ballons à ses coéquipiers. Explosif sur ses appuis, il est très doué dans l'exercice du ciseau et du retourné acrobatique. Couplées à son sens du but exceptionnel, ses qualités physiques lui offrent la possibilité de mettre des buts splendides dans n'importe quelle situation.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié à Lorelei Garcia Taron, une chanteuse argentine. Ensemble, ils ont trois filles : Dominique (née en 2013)[24], Désirée (née en 2015) et Annette García Tarón (née en 2017)[réf. nécessaire].

Falcao est pentecôtiste évangélique[réf. nécessaire].

Falcao est notamment accusé d'évasion fiscale dans le cadre des Football Leaks[25].

Statistiques[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques de Radamel Falcao au 22 mai 2017[26]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
2004-2005 Drapeau de l'Argentine River Plate Primera División 4 0 - - - - - - - - - - - 4 0
2005-2006 Drapeau de l'Argentine River Plate Primera División 11 7 - - - - - - - - - - - 11 7
2006-2007 Drapeau de l'Argentine River Plate Primera División 19 3 - - - - - - CL 5 4 - - 24 7
2007-2008 Drapeau de l'Argentine River Plate Primera División 27 11 - - - - - - CL 12 8 - - 39 19
2008-2009 Drapeau de l'Argentine River Plate Primera División 32 13 - - - - - - CL 3 3 - - 35 16
Sous-total 93 34 - - - - - - - 20 15 - - 113 49
2009-2010 Drapeau du Portugal FC Porto Liga Sagres 28 25 5 5 2 0 - - C1 8 4 - - 43 34
2010-2011 Drapeau du Portugal FC Porto Liga Sagres 22 16 3 3 - - 1 1 C3 16 18 - - 42 38
2011 Drapeau du Portugal FC Porto Liga Sagres 1 0 - - - - 1 0 C1 - - - - 2 0
Sous-total 51 41 8 8 2 0 2 1 - 24 22 - - 87 72
2011-2012 Drapeau de l'Espagne Atlético Madrid Liga 34 24 1 0 - - - - C3 15 12 - - 50 36
2012-2013 Drapeau de l'Espagne Atlético Madrid Liga 34 28 4 2 - - - - C3 2 1 1 3 41 34
Sous-total 68 52 5 2 - - - - - 17 13 1 3 91 70
2013-2014 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 17 9 2 2 - - - - - - - - - 19 11
2014-2015 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 3 2 - - - - - - C1 - - - - 3 2
2016-2017 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 29 21 2 1 2 1 - - C1 10 7 - - 43 30
2017-2018 Drapeau de la France AS Monaco Ligue 1 2 4 - - - - 1 0 C1 - - - - 3 4
Sous-total 51 36 4 3 2 1 1 0 - 10 7 - - 68 47
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Manchester United (prêt) Premier League 26 4 3 0 - - - - - - - - - 29 4
Sous-total 26 4 3 0 - - - - - - - - - 29 4
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Chelsea FC (prêt) Premier League 10 1 - - 1 0 1 0 C1 - - - - 12 1
Sous-total 10 1 - - 1 0 1 0 - - - - - 12 1
Total sur la carrière 298 165 20 13 5 1 4 1 - 71 57 1 3 399 240

Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Mis à jour le 7 juin 2017

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

       

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. C'est le premier joueur à réaliser cet exploit. Luigi Sartor a également réalisé cette performance mais il n'a joué qu'une seule des deux finales[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.asmonaco.com/fr/joueur/radamel-garcia-falcao-2202.html
  2. (en) « Parcours de Falcao », sur http://www.transfermarkt.co.uk
  3. (pt) « Benfica desiste de Falcão », sur http://www.leballonrond.fr/,
  4. (en) « OFFICIAL: Porto Sign River Plate Striker Radamel Falcao », sur goal.com, (consulté le 17 février 2017).
  5. « Falcao à l'Atletico (off.) », sur lequipe.fr, 18 août 2011.
  6. « HTransfert - Russie : plus de 90 millions d'euros pour Hulk et Witsel ! », sur rtl.fr, 4 septembre 2012.
  7. (en) « Falcao shines again as Atletico rule Europa », sur http://www.fifa.com/,
  8. « Accord avec l'Atlético Madrid pour Falcao », sur Site officiel de l'AS Monaco,
  9. Monaco chute en Allemagne
  10. Bordeaux 0 - 2 AS Monaco
  11. Falcao, c'est bien les croisés, http://www.lequipe.fr, 23 janvier 2013.
  12. Emirates Cup : Monaco tenu en échec, Falcao a rejoué, http://www.tf1.fr, 2 août 2014.
  13. (en)Manchester United sign Falcao on loan, http://www.manutd.com, 2 septembre 2014.
  14. Falcao renvoyé à l’AS Monaco en cours de saison ?
  15. (en) « Falcao leaves United and returns to Monaco », sur manutd.com,
  16. « Falcao retourne à Monaco », sur lequipe.fr,
  17. (en) Falcao loan agreed, http://www.chelseafc.com, 3 juillet 2015.
  18. http://www.mercato365.com/monaco-falcao-prete-a-chelsea-2367539.html#
  19. a et b http://www.sofoot.com/les-stats-folles-de-falcao-a-chelsea-225538.html
  20. (en) « Chelsea's Falcao out for 'few weeks,' Ivanovic, Pedro resume training », sur espnfr.com, (consulté le 15 mars 2017)
  21. (en) « Radamel Falcao's latest injury 'very serious' - Guus Hiddink », sur espnfr.com, (consulté le 15 mars 2017)
  22. « Monaco : enfin le retour du meilleur Falcao ? », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le 18 septembre 2016).
  23. http://www.asmonaco.com/fr/article/falcao-prolonge-9951.html.
  24. http://trome.pe/deportes/radamel-falcao-ya-papa-noticia-1616985.
  25. « Football Leaks : Falcao, Ronaldo, Mourinho accusés de fraude fiscale », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne).
  26. « Statistiques de Radamel Falcao », sur footballdatabase.eu

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :