Micheline Catty

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur la paronymie Cet article possède un paronyme, voir Michel Catty.
Micheline Catty
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nationalité
Activités
Formation

Micheline Catty (ou Catti) née en 1926 à Paris est une peintre et sculptrice française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle étudie la peinture et la gravure à l’école des Beaux-Arts de Paris ainsi que la sculpture avec Ossip Zadkine à l'Académie de la Grande Chaumière. Matière et lumière sont au centre de ses recherches picturales. Sa première exposition personnelle remonte à 1950 : dès cette époque, elle signe "Catty", plus tard elle utilisera également le patronyme "Catti" pour certains des livres d'artistes ou expositions auxquels elle collaborera. En 1953, elle rencontre le poète roumain Ghérasim Luca dont elle sera la compagne pendant plus de quarante ans. Ils s'installent au 8 rue Joseph-de-Maistre, mais à la fin des années quatre-vingt, l'atelier dans lequel ils vivent (sans eau chaude ni salle de bain, au troisième étage, sous les toits) est jugé insalubre par l'administration, et ils sont alors expulsés. Pour obtenir d’être relogé, Luca, sans papiers et qui se considérait depuis toujours comme apatride, doit justifier d’une explicite appartenance nationale, et se résout, contraint et forcé, à être naturalisé français, épousant par la même occasion sa compagne, en 1990. Micheline Catty tournera dans trois courts-métrages de Robert Enrico dont La Rivière du hibou (1961). En 1980, elle est l'une des premières artistes à exposer à l'Usine (Paris XIXe)[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ghérasim Luca & Micheline Catti, Droit de regard sur les idées, Brunidor, Paris, 1967
  • Ghérasim Luca & Micheline Catti, Dé-Monologue, Brunidor, Paris, 1969
  • Ghérasim Luca & Micheline Catty, La fin du monde, Éditions Petitthory, Paris, 1969
  • Ghérasim Luca & Micheline Catty, Dé-Monologue, Brunidor, Paris, 1969
  • Ghérasim Luca & Micheline Catty, Théâtre de Bouche, Criapl'e, Paris, 1984
  • Ghérasim Luca & Micheline Catti, Non-Oedipus X, La Parole gelate, Roma, 1998

Références[modifier | modifier le code]

  1. Catty expose ses paysages stromboliens : http://www.usine102.fr/?/Artistes/Catty-Micheline

Liens externes[modifier | modifier le code]